La plate-forme Néo-Écossaise: atlas des activités humaines

Corédactrices en chef
Heather Breeze
Tracy Horsman

Cartes
Tracy Horsman
Heather Breeze
Stanley K. Johnston

Conception et mise en page
Francis Kelly

Auteurs
Heather Breeze
Scott Coffen-Smout
Derek Fenton
Tim Hall
Glen Herbert
Tracy Horsman
Paul Macnab
David Millar
Peter Strain
Philip Yeats

Tous droits réservés. Il est interdit de reproduire ou de transmettre l'information (ou le contenu de la publication ou du produit), sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, reproduction électronique ou mécanique, photocopie, enregistrement magnétique ou autre, ou de la verser dans un système de recherche documentaire, sans l'autorisation écrite préalable du ministre de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, Ottawa, Ontario K1A 0S5, Copyright.Droitdauteur@communication.gc.ca.

N° de cat.
Fs23-483-2005
Fs23-483/2005-PDF
Fs23-483/2005E-HTML
ISBN
0-662-69160-1
0-662-69170-9 (PDF)
0-662-40952-3 (HTML)
URL
Pêches et Océans Canada

Publié par la :
Division de la gestion des océans et des côtes
Direction des océans et de l'habitat
Pêches et Océans Canada, Région des Maritimes
C.P. 1006
Dartmouth (N.-É.) B2Y 4A2
téléc : (902) 426-3855
courriel : essim@mar.dfo-mpo.gc.ca

DFO/2005-816

© Sa Majesté la Reine, chef du Canada, 2005

Table des matières

Remerciements


Nombreux sont ceux et celles qui ont contribué à l'élaboration de l'atlas en nous fournissant des données, en nous aidant à procéder aux analyses ou en examinant les textes d'accompagnement. Les corédactrices désirent remercier Brian Altheim, Steve Bigelow, Christine Bonnell-Eisnor et Eric Theriault, de l'Office Canada - Nouvelle-Écosse des hydrocarbures extracôtiers; Pierre Chiasson, Tina Cleghorn et Joel Richardson, du gouvernement du Nouveau-Brunswick; Andrew Kennedy, André Laflamme, Scott Lewis, Victor Li et François Thériault, d'Environnement Canada; Phil Moir, de Ressources naturelles Canada; Erica deSousa, du Coastal Communities Network; Jason Cummings, du ESRI (Environmental Systems Research Institute Inc.); Michael Earle et Judy Barrington, de la Garde côtière canadienne; Linda Murphy, du ministère du Tourisme, de la Culture et du Patrimoine de la Nouvelle-Écosse; Alasdair Wilkie, de Hibernia Atlantic; Paul Kravis, de IT Telecom; Ahmed El Sakkary, de Téléglobe; Ross Lee, expert-conseil en télécommunications; Bernadette MacNeil, de la Sydney Ports Corporation; et Richard Parsons, de la Atlantic Canada Cruise Association.

Nous tenons aussi à remercier les nombreux membres du personnel de Pêches et Océans Canada qui nous ont donné des renseignements, nous ont conseillées ou ont examiné les textes, notamment Chris Annand, Maureen Butler, Shelley Bond, Charlene Coates, Art Cosgrove, Verna Docherty, Kevin DesRoches, Christie Dyer, Michael Eagles, Mark Fowler, Jon Hansen, Erica Head, Joseph Hunt, Peter Hurley, Jim Jamieson, Chris Jones, Andrew McMaster, Bill MacEachern, Lisa Paon, Ted Potter, Dale Roddick, Andrew Smith, Tobias Spears, Greg Stevens, Reg Sweeney, Clarissa Theriault, Tammy Waechter, Gary Weber et Tana Worcester. Les corédactrices adressent des remerciements particuliers à Claire MacDonald, qui a coordonné l'examen de l'information sur les pêches par la Direction de la gestion des pêches et de l'aquaculture.

Introduction

Le présent atlas a été établi par le Bureau de planification de l'initiative de Gestion intégrée de l'est de la plate-forme Néo-Écossaise (GIEPFNE) pour illustrer le champ des activités humaines sur la plate-forme Néo-Écossaise et certaines des limites des zones de gestion de ces activités. La gestion d'activités humaines multiples est un des grands axes de l'ébauche du Plan de gestion intégrée de l'océan établie dans le cadre de la GIEPFNE et un certain nombre des objectifs du plan y sont rattachés. En présentant des renseignements sur l'étendue et l'intensité d'une vaste gamme d'activités humaines sur la plate-forme, on espère donner aux gestionnaires, aux utilisateurs de l'océan et aux autres parties concernées par l'initiative de GIEPFNE une meilleure connaissance des activités humaines dans le secteur extracôtier.

Pendant plusieurs années, le Bureau de planification de la GIEPFNE a recueilli de l'information sur les sites d'activités humaines et sur les limites des zones de gestion. Mais cette information était souvent décrite de manière très différente d'un cas à l'autre ou portait sur des périodes ou des étendues géographiques différentes, ou encore était présentée sous des formes différentes. Dans l'atlas, notre objectif a été de recueillir l'information disponible la plus récente émanant de sources qui font autorité et de présenter une image aussi complète que possible des utilisations humaines de la plate-forme Néo-Écossaise. Nous n'avons pas atteint totalement cet objectif, car il n'existe pas de données géoréférencées pour toutes les activités. Néanmoins, nous croyons que la représentation des activités humaines que nous avons établie nous permet d'avoir une vision plus complète de la plate-forme Néo-Écossaise. De plus, l'information que nous avons recueillie et les couches de données de SIG que nous avons élaborées pour réaliser l'atlas serviront au Bureau de planification à concevoir des outils décisionnels de gestion intégrée.

Dans le cas de la majorité des activités, l'information contenue dans les cartes porte sur la période 1999-2003. Le fait de se reporter à une même période de temps permet d'effectuer des comparaisons entre les activités. Des renseignements sont fournis au sujet de la plupart des activités de cette période, mais dans le cas de certaines d'entre elles, l'information complète n'était pas disponible ou présentée sous une forme utilisable par nous.

Le texte remis avec chaque carte comprend des renseignements importants visant à faire mieux comprendre les cartes. Étant donné que plusieurs personnes différentes ont contribué à la rédaction des descriptions, certaines de ces dernières sont plus détaillées que d'autres. En général, nous avons décidé de conserver autant de détails que possible.

Le Bureau de planification continuera à améliorer et agrandir l'atlas au fur et à mesure que de plus amples données deviendront disponibles. Des éditions numériques plus nouvelles pourraient être publiées dans l'avenir. Si nous avons omis une activité importante ou s'il manque des limites de zones de gestion essentielles, veuillez nous le faire savoir, afin que nous puissions améliorer l'atlas à l'avenir.

Il convient de préciser que, bien que nous ayons vérifié du mieux possible l'information présentée dans l'atlas, les cartes présentées visent seulement à illustrer les lieux des diverses activités et qu'elles ne doivent pas servir à la navigation ou à des fins juridiques

Date de modification :