Sélection de la langue

Recherche

Symposium sur l'épaulard résident du sud

Du 10 au 12 octobre 2017
Vancouver (Colombie-Britannique)

Rapport sur « Ce que nous avons entendu »

MOT D'OUVERTURE DU SYMPOSIUM

L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Messages clés

Le ministre LeBlanc a pris acte de la présence du peuple Salish du littoral, sur le territoire traditionnel duquel se déroule le Symposium, et a souligné que le Symposium avait pour objectifs de créer un espace de dialogue collaboratif et d'instaurer une responsabilité collective quant à la protection et au rétablissement de l'épaulard résident du sud.

Le programme a permis à tous les intervenants clés et toutes les communautés autochtones d’exprimer leurs points de vue sur les besoins en matière de protection et de rétablissement de l'épaulard résident du sud. Le gouvernement du Canada a déjà pris des mesures pour permettre le rétablissement à long terme de l'épaulard résident du sud, notamment :

« Individuellement, chacun de nous a la capacité de provoquer des changements dans une moindre mesure. Toutefois, si nous voulons observer des changements significatifs et durables à une échelle beaucoup plus grande, nous devons investir collectivement dans la santé de nos océans et gérer les écosystèmes marins de manière plus cohérente. Cette approche nous permettra non seulement de réduire les agents de stress associés aux activités humaines, mais aussi d'augmenter la résilience d'espèces telles que l'épaulard résident du sud. »

L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :