Avancées en matière de méthodes robustes pour l'étalonnage des sondes à sulfures et l'échantillonnage des sédiments

M-14-01-001

Description

Sonde à sulfures, sonde à température, et compteur (de gauche à droite)
Photo: Fred Page (MPO)

La surveillance environnementale des activités de pisciculture marine au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et en Colombie-Britannique s'appuie sur la mesure des concentrations de sulfures dans les sédiments des concessions, qui constituent un indicateur fondamental des impacts environnementaux négatifs de la pisciculture dans des sites sur fond marin à substrat meuble. Les ministères du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de la Colombie-Britannique ont établi leurs propres procédures opérationnelles normalisées (PON) pour évaluer les effets sur l'environnement de l'industrie aquacole. La comparaison de ces PON démontre qu'il existe plusieurs différences entre les régions, et que ces différences pourraient entraîner l'obtention de résultats différents

Des recherches menées précédemment dans le cadre du Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA) [ M-13-01-001 ] ont révélé que les solutions standard (« normes ») utilisées pour surveiller les concentrations de sulfure des sédiments se dégradent beaucoup au fil du temps, tout comme l'exactitude des sondes (après l'étalonnage). Selon les résultats, d'autres recherches devraient être menées sur les méthodes de surveillance des concentrations de sulfure dans les sédiments, notamment en ce qui concerne les modifications possibles de l'exactitude des sondes après leur utilisation dans les sédiments contenant des concentrations élevées de sulfure et les effets de la salinité sur ces normes. Dans le cadre de ce projet de recherche, on étudiera également les sources possibles d'erreurs dans les méthodes utilisées pour prélever, entreposer, transporter et manipuler les échantillons de sédiments. Les résultats de ce projet serviront à l'élaboration de méthodes fiables et robustes que pourront adopter les organismes de réglementation provinciaux afin d'obtenir des résultats plus précis et uniformes.

Ce projet appuie l'objectif du PCRDA en ce qui concerne le rendement environnemental et correspond à la priorité nationale du PCRDA pour 2014-2015 visant à étudier les effets de l'aquaculture sur l'environnement en approfondissant nos connaissances et notre compréhension des effets des activités piscicoles sur l'environnement, et en mettant au point des moyens de gérer, d'atténuer et de contrôler ces effets

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2014 - 2016

Écorégion

Atlantique : Golfe du Maine, plateau néo-écossais

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Blythe Chang
Courriel: Blythe.Chang@dfo-mpo.gc.ca

Partenaires collaboratifs

Atlantic Canada Fish Farmers Association (ACFFA)

Sweeney International Marine Corp. (SIMCorp)