Sélection de la langue

Recherche

Achigan à petite bouche

Micropterus dolomieu

Achigan à petite bouche

Achigan à petite bouche.

Apprenez-en davantage sur l’achigan à petite bouche, y compris sur ses caractéristiques d’identification, son habitat, sa propagation, ses répercussions et notre intervention.

L’achigan à petite bouche (Micropterus dolomieu) est un poisson d’eau douce qui fait partie de la famille des Centrarchidés. Il s’agit d’un prédateur du niveau supérieur qui consomme un large éventail de proies, notamment des insectes, des écrevisses, des poissons, des têtards, des grenouilles et des matières végétales. Il peut être invasif lorsqu’il est introduit dans de nouveaux lacs et de nouvelles rivières.

Sur cette page

Caractéristiques d’identification

achigan à petite bouche

La mâchoire de l’achigan à petite bouche ne se prolonge pas au-delà de l’œil. Des barres foncées rayonnent vers l’arrière à partir de l’œil et une barre rayonne de l’œil vers la bouche.

Vous pouvez identifier l’achigan à petite bouche par ces caractéristiques : 

La coloration du corps varie selon la taille, l’état et l’habitat. Elle est plus foncée et rehaussée de marques contrastantes prononcées en eaux limpides, et plus pâle et caractérisée par des marques floues en eaux troubles.

Où l’espèce est-elle envahissante?

Au Canada, l’introduction de l’achigan à petite bouche a été confirmée dans ces régions :

Répartition

L’achigan à petite bouche est un poisson d’eau douce indigène du centre-est de l’Amérique du Nord. La répartition canadienne d’origine de l’achigan à petite bouche était limitée au réseau des Grands Lacs et du Saint-Laurent, à l’exception du lac Supérieur.

Historiquement, l’introduction de l’achigan à petite bouche dans d’autres régions du Canada pour la pêche récréative a été permise jusqu’à la fin des années 1900. L’achigan à petite bouche est un poisson de pêche récréative populaire, mais il peut être invasif lorsqu’il est introduit dans de nouveaux lacs et de nouvelles rivières. La propagation récente résulte de l’introduction accidentelle du poisson lorsqu’il est utilisé comme appât vivant, et de transferts non autorisés entre des plans d’eau pour la pêche récréative.

Dans certaines régions, l’achigan à petite bouche est considéré comme établi et est géré pour la pêche récréative. Avec les permis de pêche appropriés, il est légal de pêcher l’achigan à petite bouche dans ces régions. À l’extérieur de ces régions, l’achigan à petite bouche est considéré comme invasif. Chaque province a des approches de gestion différentes. Pour obtenir des renseignements détaillés sur l’état de l’achigan à petite bouche dans votre région, communiquez avec les autorités provinciales ou avec votre bureau local du MPO.

Habitat

L’achigan à petite bouche préfère les eaux fraîches. On le trouve généralement près de hauts-fonds ou de troncs d’arbre submergés, et à profondeur modérée dans des zones à fond rocheux ou sableux.

On le trouve rarement dans les eaux densément végétalisées (plutôt affectionnées par l’achigan à grande bouche). Par conséquent, les habitats de l’achigan à grande bouche et de l’achigan à petite bouche ne se chevauchent pas souvent, même si les deux espèces habitent le même lac.

Répercussions

L’achigan à petite bouche est un prédateur du niveau supérieur du réseau trophique, qui peut modifier radicalement la chaîne alimentaire indigène après son introduction dans un nouveau plan d’eau. Lorsqu’il est établi dans de nouvelles régions, l’achigan à petite bouche peut :

De nombreux facteurs font de l’achigan à petite bouche un envahisseur accompli, notamment :

Gestion

La gestion de l’achigan à petite bouche au Canada est complexe. Dans certaines régions du pays, il est indigène, tandis que dans d’autres régions, il est bien établi et géré pour la pêche récréative. Dans d’autres régions encore, il est envahissant et géré comme tel. Les frontières entre ces différentes stratégies de gestion ne sont pas toujours clairement définies et, dans la plupart des provinces ou des régions, cette espèce est traitée au cas par cas.

Dans de nombreuses régions, la gestion des eaux intérieures relève des provinces, ce qui signifie que ces dernières assument un rôle de leadership dans la gestion de l’achigan à petite bouche (en tant que poisson indigène, poisson envahissant ou poisson de pêche récréative). Le degré de participation du MPO varie d’une région à l’autre selon les ententes de partenariat conclues entre les différents ordres de gouvernement.

Liens connexes

Rapports

Galerie de photos

Achigan à petite bouche

Achigan à petite bouche.

Achigan à petite bouche

Achigan à petite bouche – Jeunes de l’année.

achigan à petite bouche

L’achigan à petite bouche présente de 8 à 15 barres verticales prononcées ou vagues qui sont parfois brisées.

achigan à petite bouche

La coloration dorsale de l’achigan à petite bouche a tendance à s’agencer à son environnement et peut varier du brun foncé à un vert olive foncé et jusqu’au bronze.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :