Le Site d'intérêt (SI) du chenal de Fundy et du banc de Browns

Remarque :

Les cartes, diagrammes et coordonnées sur ce site Web sont fournis à titre d'information seulement et ne doivent pas être utilisés pour la pêche, la navigation ou autres. Veuillez communiquer avec votre bureau régional du MPO pour obtenir les coordonnées officielles.

En bref

En bref

Le SI du chenal de Fundy et du banc de Browns

Le SI du chenal de Fundy et du banc de Browns

Emplacement

Sud de Yarmouth, Nouvelle-Écosse, dans la biorégion de la plate-forme Néo-Écossaise.

Note :

Ce site d'intérêt comprend deux composantes séparées sur le plan géographique. La section occidentale est centrée sur le bassin de Georges et la partie orientale, plus grande, englobe le chenal de Fundy (également connu sous le nom de chenal du Nord-Est) et une partie du banc de Browns.

Superficie approximative (km2)

7 200 km2

Pourcentage approximatif du territoire océanique du Canada

0,12 %

Date d’identification

Février 2018

Objectif général proposé

Conserver et protéger l'intégrité écologique de la zone, y compris la biodiversité, la productivité, les composantes de l'écosystème et les caractéristiques naturelles spéciales.

Contexte environnemental

Ce site d'intérêt comprend d'importants processus océanographiques, divers habitats benthiques, plusieurs espèces en déclin (p. ex. les poissons de fonds), et des habitats de coraux et d'éponges des grands fonds marins. Le chenal Nord-Est de la zone renferme les concentrations les plus denses connues de grandes gorgones dans les Maritimes et le banc de Browns, des concentrations importantes d'éponges. Le chenal est également la plus grande entrée dans le golfe du Maine depuis l'océan Atlantique et de nombreuses espèces, comme le pèlerin, l'utilisent comme couloir de migration.

Importance écologique

Importance écologique

Le site d'intérêt du chenal de Fundy et du banc de Browns comprend d'importants processus océanographiques et divers habitats benthiques sensibles qui fournissent des aires d'abri, d'alimentation et de reproduction à diverses espèces commerciales et non commerciales. Le site d'intérêt du chenal de Fundy et du banc de Browns est un couloir de migration et une zone de forte biodiversité comprenant des zones importantes de coraux et d'éponges qui fournissent un habitat à de nombreuses espèces de poissons de fonds en déclin. Une grande partie de cette zone a été désignée comme une zone d'importance écologique et biologique.

Principales caractéristiques écologiques :

  • Concentrations importantes de gorgones, p. ex. de corail arborescent
  • Concentrations importantes d'éponges
  • Habitat d'alimentation important de diverses espèces d'oiseaux de mer
  • Zones de diversité et de productivité élevées pour certaines espèces de poissons et d'invertébrés, comprenant des larves
  • Processus océanographiques distinctifs, tels que la remontée d'eau qui crée des conditions écologiques uniques
  • Habitat pour diverses espèces préoccupantes
    • Morue de l'Atlantique (espèce en voie de disparition - COSEPAC)
    • Loup atlantique (espèce préoccupante - LEP)
    • Brosme (espèce en voie de disparition - COSEPAC)
    • Aiguillat commun (espèce préoccupante - COSEPAC)
    • Raie à queue de velours (espèce préoccupante - COSEPAC)
    • Raie épineuse (espèce préoccupante - COSEPAC)
    • Merluche blanche (espèce en voie de disparition - COSEPAC)
Principaux objectifs et approche

Principaux objectifs et approche

L'objectif général proposé pour le site d'intérêt du chenal de Fundy et du banc de Browns est de conserver et protéger l'intégrité écologique, y compris la biodiversité, la productivité, les composantes de l'écosystème et les caractéristiques naturelles spéciales de la zone.

Les priorités de conservation proposées pour le site d'intérêt du chenal de Fundy et du banc de Browns sont les suivantes :

  • Concentrations importantes de gorgones
  • Concentrations importantes d'éponges
  • Habitat important pour des espèces de poissons de fond en déclin
  • Couloir de migration à destination et en provenant du golfe du Maine
  • Zones de biodiversité et de productivité élevées

La sélection d'un site d'intérêt marque le début du processus d'établissement de la zone de protection marine, mené par Pêches et Océans Canada. La première étape de la désignation d'une zone de protection maritime consiste à mettre en place des mécanismes de consultation, notamment un comité consultatif pour aider à recueillir les commentaires des Premières Nations et des groupes autochtones, d'autres partenaires du gouvernement, et des intervenants, y compris de l'industrie et de la collectivité locale. Le processus comprend également la collecte et l'analyse des données écologiques et socio-économiques disponibles et la réalisation d'une évaluation des risques. Les renseignements recueillis au moyen des consultations ainsi que de la collecte et de l'analyse des données permettront d'éclairer les objectifs de conservation de la zone, ainsi que ses limites et les zones, et aideront à déterminer les mesures de gestion et les règlements associés requis pour la future zone de protection marine.

Recherche et publications

Recherche et publications

  • Canadian Science Advisory Secretariat: Offshore Ecologically and Biologically Significant Areas in the Scotian Shelf Bioregion
Date de modification :