Sélection de la langue

Recherche

Achigan à Grande Bouche

Micropterus salmoides

Signalez votre observation

Si vous croyez avoir trouvé une espèce aquatique envahissante :

  1. prenez des photos
  2. notez :
    • l’endroit exact (coordonnées GPS)
    • la date de l’observation
    • les différentes caractéristiques d’identification
  3. contactez-nous
Achigan à grande bouche

Achigan à grande bouche.

Renseignez‑vous sur l’achigan à grande bouche, en particulier ses caractéristiques d’identification, sa répartition, son habitat, et ses répercussions.

L’achigan à grande bouche (Micropterus dolomieu) est un poisson d’eau douce qui fait partie de la famille du crapet-soleil. L’achigan à grande bouche est un poisson de pêche récréative populaire, mais il peut être invasif lorsqu’il est introduit dans de nouveaux lacs et de nouvelles rivières. Il est un prédateur de niveau trophique supérieur qui se nourrit de poissons, mais aussi d’insectes, de crustacés et de grenouilles.

Sur cette page

Caractéristiques d’identification

Vous pouvez reconnaître l’achigan à grande bouche grâce aux caractéristiques suivantes :

  • grande bouche inclinée qui s’étend au‑delà de l’œil;
  • mâchoire inférieure de grande taille, large et légèrement plus longue que la mâchoire supérieure;
  • œil qui est souvent de couleur dorée;
  • corps comprimé latéralement (moins que celui de l’achigan à petite bouche);
  • bandes irrégulières formant une rayure le long du corps (très apparent chez les juvéniles);
  • nageoires pectorales ambrées et transparentes;
  • nageoires dorsales liées, qui apparaissent comme si il y en avait 2 (la séparation entre les 2 nageoires est plus évidente que chez l’achigan à petite bouche)

La coloration du corps de l’achigan à grande bouche varie selon la taille, l’état, et l’habitat. Elle est plus foncée et rehaussée de marques contrastantes en eaux limpides très végétalisées. En eaux troubles, elle est plus pâle et de couleur verte.

Où l’espèce est-elle envahissante ?

La propagation récente résulte de l’introduction accidentelle du poisson lorsqu’il est utilisé comme appât vivant, et de transferts non autorisés entre des plans d’eau pour la pêche récréative.

Au Canada, l’achigan à grande bouche est considéré comme une espèce envahissante dans les endroits suivants : 

  • sud de la Colombie‑Britannique, y compris :
    • bassin hydrographique du fleuve Columbia, notamment les lacs Vaseaux, Osoyoos, Kootenay et Christina
    • partie inférieure du bassin hydrographique du fleuve Fraser
    • bassin hydrographique de la rivière Thompson sud
  • Ontario
    • certaines populations dans l’ouest de l’Ontario, aux frontières avec les États‑Unis et le Manitoba
  • Québec
    • fleuve Saint-Laurent
    • système du lac Champlain et de la rivière Richelieu
  • Saskatchewan
    • réservoir Boundary sur la rivière Souris
  • New Brunswick
    • rivière Sainte-Croix
    • fleuve Saint-Jean (rivière Meduxnekeag et bras de Mactaquac)

Actuellement, on ne signale aucune présence d’achigans à grande bouche en Nouvelle‑Écosse, à l’Île-du-Prince‑Édouard et à Terre‑Neuve‑et‑Labrador.

Répartition

L’achigan à grande bouche est originaire des eaux douces du centre-est de l’Amérique du Nord, y compris les Grands Lacs inférieurs et certaines eaux intérieures du sud de l’Ontario. Il a cependant été fortement introduit dans d’autres régions, et constitue aujourd’hui l’un des poissons d’eau douce les plus largement répartis au monde, principalement en raison de sa popularité comme poisson destiné à la pêche sportive.

Habitat

L’achigan à grande bouche préfère les eaux chaudes. On le trouve généralement dans les petits lacs de faible profondeur ainsi que dans les baies peu profondes de grands lacs. Il est souvent observé près des zones de végétation aquatique dense (par exemple, quenouilles, nénuphars et plantes aquatiques submergées comme des potamots) ou d’autres formes de couverts comme des grumes submergées.

Contrairement à l’achigan à petite bouche, on trouve rarement des achigans à grande bouche dans les zones à fond rocheux. Par conséquent, les habitats de l’achigan à grande bouche et de l’achigan à petite bouche ne se chevauchent pas souvent, même si les deux espèces habitent le même lac.

Répercussions

L’achigan à grande bouche est un prédateur de niveau trophique supérieur qui peut modifier radicalement les chaînes alimentaires indigènes après son introduction dans un nouveau plan d’eau. L’achigan à grande bouche se nourrit à vue et en surface, dans la colonne d’eau et au fond des lacs. Lorsqu’il est établi dans de nouvelles régions, l’achigan à grande bouche peut :

  • modifier la chaîne alimentaire en réduisant la quantité de proies offertes aux poissons indigènes;
  • entraîner une réduction ou des extinctions locales de populations de poissons indigènes, ou encore modifier leur comportement.

De nombreux facteurs font de l’achigan à grande bouche un envahisseur accompli, notamment :

  • son taux de croissance rapide;
  • sa souplesse en matière d’alimentation;
  • sa tolérance aux températures élevées de l’eau et au caractère trouble de l’eau (turbidité).

Galerie de photos

Achigan à grande bouche.

La mâchoire de l’achigan à grande bouche

La mâchoire de l’achigan à grande bouche s’étend bien au delà de la marge arrière de l’œil lorsque la bouche est fermée.

La séparation entre les deux nageoires dorsales de l’achigan à grande bouche

La séparation entre les deux nageoires dorsales de l’achigan à grande bouche est plus prononcée que chez l’achigan à petite bouche.

L’achigan à grande bouche a des bandes irrégulières

L’achigan à grande bouche a des bandes irrégulières formant une rayure le long du corps.

Achigan à grande bouche juvénile

Achigan à grande bouche juvénile portant des bandes irrégulières qui forment une rayure de couleur foncée le long du corps.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :