Sélection de la langue

Recherche

Effets des tourbillons Haïda et Sitka

Apprenez-en plus sur les effets des tourbillons Haïda et Sitka sur la surface de la mer et le plancton dans le golfe d'Alaska.

Sur cette page

Cartes de la hauteur de la surface de la mer

Nous avons utilisé les satellites altimétriques TOPEX/Poseidon et ERS-2 pour mesurer les élévations de la surface de la mer. Ces images montrent les :

  • remous
  • dépressions
  • élévations du niveau de la mer

Cartes de la hauteur de la surface de la mer (fichier ZIP, 2,6 Mo)

Les données originales ont été traitées par le Colorado Center for Astrodynamics Research. Nous avons ajouté des étiquettes pour indiquer la dérive des tourbillons Haïda et Sitka de février 1998 à septembre 2005.

Dans le diagramme suivant, les régions situées entre les lignes horizontales bleues représentent des dépressions. Les tourbillons sont illustrés par des flèches rouges.

Ce diagramme illustre le transport de nutriments d'un tourbillon aux eaux environnantes.

Ce diagramme illustre le transport de nutriments d'un tourbillon aux eaux environnantes.

Plancton

En septembre, l'abondance du plancton est habituellement faible dans le golfe d'Alaska, car il n'y a pas suffisamment de lumière ni de nutriments dans l'océan pour permettre la croissance du plancton. Au printemps, le plancton utilise tout nutriment trouvé là où les niveaux de luminosité sont élevés (de 30 à 40 mètres sous la surface).

Dans le centre du tourbillon, le mouvement de rotation du tourbillon entraîne les eaux riches en nutriments, qui sont venues de la côte de l'Amérique du Nord, vers des profondeurs où peu de lumière pénètre. Or, à l'extérieur du centre du tourbillon, à des profondeurs de 40 à 60 mètres, les niveaux de luminosité et de nutriments peuvent supporter de 2 à 3 fois plus de plancton que d'habitude en septembre.

En septembre 1998, nous avons mesuré le plancton en immergeant un transmissomètre dans le tourbillon Haïda-1998. Nos mesures ont montré une faible transmission et plus de plancton à des profondeurs de 40 et 60 mètres sous la surface de l'océan, mais seulement dans les anneaux extérieurs du tourbillon, situés à une distance de 50 à 100 mètres du centre du tourbillon.

Nous avons trouvé moins de plancton au centre du tourbillon et dans les eaux environnantes.

Diagramme illustrant l'effet des tourbillons sur le plancton dans le golfe d'Alaska

Diagramme illustrant l'effet des tourbillons sur le plancton dans le golfe d'Alaska

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :