Sébaste des unités 1 et 2 (2018 et 2019)

Espèce et zone

La pêche au sébaste dans les unités 1 et 2 vise principalement deux espèces de sébaste présentes dans la région du golfe du Saint-Laurent et du chenal Laurentien : le sébaste atlantique (Sebastes mentella) et le sébaste acadien (Sebastes fasciatus). Ces deux espèces de sébastes comportent des ressemblances morphologiques, leurs aires de répartition se chevauchent, et le mouvement entre les zones de stocks est peu connu. Ainsi, le ministère des Pêches et des Océans (MPO) attribue actuellement des quotas pour ces deux espèces combinées mais en deux unités de gestion indépendantes (les unités 1 et 2).

L’unité 1 est composée des divisions 4RST et des zones 3Pn et 4Vn de l’Organisation des pêches de l’Atlantique Nord-Ouest (OPANO) du 1er janvier au 31 mai; l’unité 2 comprend les divisions 3Ps et 4Vs, une partie de la division 4W, et 3Pn et 4Vn du 1er juin au 31 décembre.

Dates de la saison de pêche (sujettes à modifications)

Le cycle de gestion de l’unité 1 s’étend du 15 mai au 14 mai de l’année suivante et du 1er avril au 31 mars de l’année suivante pour l’unité 2.

Les dates d’ouverture et de fermeture seront maintenues selon les actuels plans de pêche axés sur la conservation (PPAC) et toutes les modifications seront déterminées en consultation avec les différentes flottilles dans le cadre du processus de consultation.

Total autorisé des captures et ententes de partage

Pour les saisons de 2018 et 2019, 4 500 tonnes du quota de sébaste seront disponibles dans l’unité 1 chaque année dans le cadre de deux programmes distincts; un programme de pêche repère de 2 000 t et une pêche expérimentale au sébaste de quota de 2 500 t.

Le quota et le régime d’allocation de la pêche indicatrice de 2 000 t pour l’unité 1 demeureront conformes au programme de pêche repère. Le quota expérimental de 2 500 t sera accessible aux titulaires de permis du Golfe et aux groupes autochtones du Golfe pour la pêche à l’aide d’engins mobiles au poisson de fond par l’intermédiaire d’un processus de demande en ligne de permis de pêche au poisson de fond. De plus amples renseignements sur le plan expérimental du sébaste seront disponibles une fois que le programme sera prêt pour la mise en œuvre.

Pour l’unité 2, le TAC sera maintenu à 8 500 tonnes, avec 1 500 tonnes du quota commercial canadien mis de côté en vertu de l’article 10 de la Loi sur les pêches pour un relevé scientifique bisannuel dirigé par l’industrie. Les parts des flottilles canadiens seront également maintenues. Des négociations ont eu lieu avec la France (à l'égard de Saint-Pierre et Miquelon) sur un TAC pour le sébaste de l'unité 2, qui a accepté le statu quo pour 2018. Des négociations avec la France sont nécessaires annuellement pour les espèces partagées de 3Ps.

Mesures de gestion

Les mesures de gestion actuelles seront maintenues pour la pêche indicatrice de 2 000 t et pour l’unité 2, y compris les dates d’ouverture et de fermeture saisonnières et pour les zones.

Plus de détails sur le plan de pêche expérimentale au sébaste seront disponibles une fois que le programme sera prêt à être mis en œuvre.

On doit procéder à un examen d’après-saison des pêches des unités 1 et 2 et des modifications aux mesures de gestion pour la saison de 2019 feront l’objet de discussions dans le cadre du processus consultatif.

Liens vers d’autres sources d’information

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :