Sélection de la langue

Recherche

Transformation de la pêche

De nombreux stocks de saumon du Pacifique déclinent à des niveaux historiquement bas; 50 populations de saumon du Pacifique sont actuellement à l’étude pour une éventuelle inscription sur la liste des espèces en péril en vertu de la Loi sur les espèces en péril, ou en attente d’une évaluation par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). Il est clair que nous devons apporter des changements audacieux à la façon dont nous gérons nos pêches du saumon.

Dans le cadre de notre initiative de la Stratégie relative au saumon du Pacifique, nous nous efforçons de moderniser et de stabiliser la pêche du saumon en transformant la façon dont le saumon du Pacifique est récolté en fonction des tendances des stocks.

Pêches commerciales au saumon

Programme de retrait des permis de pêche commerciale du saumon du Pacifique

Le Programme de retrait volontaire des permis de pêche commerciale du saumon du Pacifique offrira aux pêcheurs l’option de retirer leurs permis pour une juste valeur marchande. Il facilitera aussi la transition vers un secteur de pêche commerciale plus petit, adaptatif et résilient. Tous les titulaires de permis de pêche commerciale du saumon auront l’occasion de participer à cette initiative.

Fermetures de la pêche commerciale

Compte tenu des tendances du saumon du Pacifique et de la nécessité de protéger les stocks de saumon du Pacifique préoccupants, des fermetures à long terme pour des raisons de conservation, destinées à renforcer les mesures décisives prises lors de la saison de pêche 2021, sont nécessaires dans les zones où des stocks importants sont préoccupants sur le plan de la conservation. Lorsque des fermetures de la pêche commerciale seront en place pour la conservation de stocks précis de saumon rouge, rose et kéta, les rétentions dans les pêches récréatives seront également restreintes.

Pêches au saumon des Premières nations

Après la conservation, nous avons l’obligation légale de fournir un accès prioritaire aux pêches à des fins alimentaires, sociales et rituelles (ASR) des Premières Nations, fondées sur des traités et des droits. Malheureusement, ces dernières années, de nombreuses communautés des Premières Nations de la Colombie-Britannique et du Yukon n’ont pas été en mesure de pêcher leurs allocations de récolte en raison des faibles remontes de saumon.

Nous entamerons des consultations auprès des Premières Nations sur les pêches à des fins alimentaires, sociales et rituelles afin d’explorer les possibilités de transition vers l’utilisation de stratégies et d’engins de pêche plus sélectifs lorsque le coût peut constituer un obstacle. Le soutien de l’utilisation d’engins et de stratégies plus sélectifs nous aidera à atteindre nos objectifs de conservation du saumon, tout en facilitant la participation des pêcheurs des Premières Nations aux pêches à des fins alimentaires, sociales et rituelles.

De nombreuses Premières Nations de la Colombie-Britannique et du Yukon détiennent des permis de pêche commerciale communautaire du saumon, ce qui leur donne un accès aux pêches commerciales. Nous entamerons des consultations pour aborder les incidences économiques sur les pêches des Premières Nations causées par la baisse des remontes de saumon. Parmi les options à explorer figure le passage à l’utilisation d’engins de pêche plus sélectifs (pour éviter si possible les stocks préoccupants) ou, le cas échéant, à la pêche d’espèces autres que le saumon, comme le poisson de fond ou les mollusques et crustacés, par exemple.

Notre objectif est de travailler en collaboration avec les Premières Nations pour comprendre les intérêts de leurs communautés et trouver une bonne solution qui offre des retombées économiques persistantes tout en réduisant les menaces sur les stocks préoccupants.

Pêches récréatives au saumon

Nous travaillerons avec les pêcheurs récréatifs de saumon pour moderniser la façon dont les pêches récréatives du saumon sont gérées, en tenant compte du fait que la portée, l’effort et les intérêts du secteur se sont considérablement accrus dans le temps.

Reconnaissant que d’importantes restrictions de récolte des stocks de saumon sauvage resteront nécessaires dans de nombreuses régions compte tenu des tendances du saumon du Pacifique et de la nécessité de protéger les stocks préoccupants, les travaux se poursuivront également pour offrir des possibilités de récolte durable grâce à des pêches sélectives de poissons marqués, lorsque ces possibilités existent.

Liens connexes

Date de modification :