Phoque à capuchon

Phoque à capuchon. Photo : Mike Hammill

Photo : Mike Hammill

Taille : Le phoque à capuchon mâle adulte mesure en moyenne 2,6 mètres de long et pèse de 300 à 460 kg. La femelle mesure en moyenne 2,03 mètres de long et pèse de 145 à 300 kg.

Habitudes alimentaires : Le régime alimentaire du phoque à capuchon varie selon la région. Il inclut le calmar, le flétan du Groenland, le sébaste, la morue franche, la grande argentine, les amphipodes, les euphausiacés et le capelan.

Reproduction et cycle de vie : Les phoques à capuchon donnent naissance sur la banquise de la mi-mars à la fin mars. Les bébés phoques naissent avec un pelage bleu ardoise (dos bleu) et muent vers 16 mois, même s'il arrive qu'ils gardent leur couleur bleue une année de plus. Les femelles allaitent leurs jeunes pendant seulement quatre jours en moyenne au cours desquels les bébés doublent leur poids.

Espérance de vie : 30 ans.

Répartition : On trouve le phoque à capuchon seulement dans l'aire de répartition de la partie centrale et nord-ouest de l'Atlantique, soit du Svalbard à l'est au golfe du Saint-Laurent à l'ouest. On compte deux populations distinctes. La population de la mer du Groenland met bas sur la banquise au large de la côte est du Groenland. La population de l'Atlantique Nord-Ouest met bas dans la région du Front (au large des côtes au nord de Terre-Neuve et au sud du Labrador), dans le sud du golfe du Saint-Laurent, ainsi que dans le détroit de Davis (entre le Groenland et le Nord du Canada). Après la saison de reproduction, les phoques à capuchon de l'Atlantique Nord-Ouest se dispersent pour se nourrir et migrent vers des zones de mue au sud-est du Groenland. Après la mue en juillet, ils migrent le long du littoral du Groenland jusqu'à la baie de Baffin et le détroit de Davis où ils se nourrissent avant de retourner dans les aires de reproduction à la fin de l'hiver.

Tendances démographiques : L'abondance des phoques à capuchon est évaluée à partir d'un modèle démographique qui comprend les données sur les taux de reproduction, la chasse et les nouveau-nés. Les tendances historiques concernant l'abondance des phoques à capuchon dans l'Atlantique Nord-Ouest sont peu connues, mais on présume que la population se situe à des niveaux historiques ou au-dessus de ces niveaux et qu'elle va en augmentant. Au Canada, la population totale estimative en 2005 (dernière évaluation) était de 593 500 individus. On estime que la population de phoques à capuchon de la mer du Groenland a été réduite à moins de 30 % de ses chiffres historiques, sa démographie actuelle étant d'environ 83 000 individus.

Situation en matière de conservation au Canada : Le COSEPAC a désigné le phoque à capuchon comme espèce « non en péril », en avril 1986.