Morue polaire

Morue polaire
Nom latin

Boreogadus saida

Nom du groupe

poisson de fond

Information taxonomique (en anglais seulement)

Habitat

La morue polaire est le poisson qui a été observé le plus au nord. Fréquentant les eaux arctiques autour du pôle, elle semble préférer des eaux très froides (de 0 à 4 °C), quoiqu'elle se retrouve à l'occasion dans des eaux plus chaudes. En eaux canadiennes, l'aire de répartition de la morue polaire s'étend depuis la mer de Beaufort jusqu'aux Grands Bancs. On trouve parfois des individus dans le golfe du Saint-Laurent.

Description de l'espèce

Le corps élancé, la mâchoire inférieure en saillie et la queue fourchue de la morue polaire la distinguent de la morue vivant en eaux tempérées. La morue polaire est nettement plus petite que les autres morues, n'atteignant que 30 centimètres de longueur environ. Sa taille diminue à mesure qu'on descend vers le sud. Le dos est brun et porte des taches noires; les flancs et le ventre sont argentés et une ligne latérale pâle marque les flancs de la tête à la queue. Les écailles sont très petites.