À propos de l’Étude sur la durabilité des pêches

Découvrez comment nous utilisons l’Étude sur la durabilité des pêches, sélectionnons les stocks de poisson et attribuons un état incertain.

Sur cette page

Cadre et étude

Le Cadre pour la pêche durable définit les politiques nationales afin d’orienter la gestion des pêches canadiennes. Nous réalisons l’Étude sur la durabilité des pêches afin d’évaluer nos progrès et de recueillir des renseignements sur les principaux stocks de poissons. Les résultats de l’étude nous aident à établir les priorités afin d’améliorer la façon dont nous gérons les pêches.

Lorsque les saisons de pêches sont terminées, nos scientifiques et nos gestionnaires des ressources réalisent l’étude pour les stocks de leurs régions. Cela permet d’obtenir une étude portant sur les données de l’année précédente. Toutefois, nous utilisons des données plus récentes si elles sont disponibles.

Nous réalisons et publions l’étude chaque année.

Objectif de l’étude

Nous utilisons l’étude pour :

Sélection des stocks de poissons

Un certain nombre de facteurs déterminent les stocks de poissons que nous sélectionnons pour l’étude. Normalement, plus d'un facteur s'applique à un stock sélectionné. Les stocks inclus dans l'étude comprennent ceux qui :

Les stocks visés par l’étude représentent des stocks clés ou principaux pêchés dans le cadre de pêches gérées par le gouvernement fédéral. On les appelle les grands stocks ou la liste des grands stocks. La liste des stocks faisant l'objet de l'étude peut changer au fil du temps.

État incertain

Nous attribuons un « état incertain » à un stock si nous ne disposons pas de suffisamment de renseignements pour pouvoir l’affecter à une zone de l’approche de précaution telle que la zone :

Dans les cas où nous manquons de renseignements sur un stock de poissons, nous prenons en compte cette incertitude dans la décision d’établir le niveau de prises. Plus l’incertitude est grande, plus nous sommes prudents lors de l’établissement des niveaux de prises.

Notre objectif est toujours de gérer les pêches de façon durable à long terme dans l’intérêt des Canadiens.