Réponse des Sciences 2013/028

Examen du cadre de surveillance de la zone d'intérêt du banc de Sainte-Anne

Contexte

En vertu de l'article 35 de la Loi sur les océans du Canada, une zone de protection marine (ZPM) est un espace côtier ou océanique ayant un statut spécial pour assurer la conservation et la protection de ses habitats et de sa faune. Dans le cadre de l'initiative Santé des océans (SdO), Pêches et Océans Canada (MPO) a proposé une série de zones d'intérêt dans différentes régions à l'échelle du Canada qui pourraient être désignées ZPM. On vise l'établissement de six ZPM supplémentaires.

Dans la région des Maritimes, une ZI, appelée zone d'intérêt du banc de Sainte-Anne (figure 1), située au large de l'île Scatarie au cap Breton (Nouvelle-Écosse) a été retenue. La zone d'intérêt du banc de Sainte-Anne englobe une partie du banc de Sainte-Anne, le banc Scatarie et une portion du chenal Laurentien. Ces zones marines offrent divers habitats pour une variété d'espèces de poissons commerciales (p. ex. le sébaste et le flétan), pour des espèces marines non commerciales (p. ex. des éponges, des coraux et des anémones) et pour plusieurs espèces marines en péril. La zone est également située sur une importante voie de migration pour un grand nombre de mammifères marins et d'espèces de poissons commerciales et non commerciales. La zone d'intérêt a été désignée comme un espace présentant une grande diversité biologique et d'habitat, et contribuant à l'objectif stratégique du réseau de ZPM visant à protéger des exemples représentatifs de tous les principaux habitats de la biorégion (MPO 2012).  Un examen scientifique par des pairs à l’échelle régionale a été mené en janvier 2012 afin d'examiner les objectifs de conservation et la méthode d'évaluation des risques proposés pour cette zone d'intérêt (MPO 2012).

Dans le cadre de l'initiative Santé des océans (SdO), la Direction des sciences du MPO est tenue de présenter des indicateurs, des protocoles et des stratégies de surveillance des objectifs de conservation des ZPM établies et des zones d'intérêt définies. La surveillance des indicateurs biologiques et écologiques (et des menaces connexes) est essentielle en vue :

  • d'intégrer une composante écologique dans de plus vastes programmes de surveillance des ZPM;
  • de suivre l'état des indicateurs, les conditions et les tendances afin d'établir si les ZPM favorisent l'atteinte des objectifs de conservation;
  • de permettre aux gestionnaires de modifier les plans de gestion des ZPM dans le but d'atteindre les objectifs de conservation;
  • de présenter des rapports au Parlement et à la population canadienne. La sélection d'indicateurs et de protocoles de collecte et d'analyse de données doit être défendable sur le plan scientifique (MPO 2010).

Une ébauche de cadre de surveillance a été préparée pour la zone d'intérêt du banc de Sainte-Anne, y compris des indicateurs, des protocoles et des stratégies pour la surveillance de ces objectifs de conservation provisoires. La présente réponse des Sciences découle du processus spécial de réponse des Sciences des 8 et 9 novembre 2012 concernant l'examen de l'ébauche du cadre de surveillance de la zone d'intérêt (ZI) du banc de Sainte-Anne. Toute autre publication découlant de cette réunion sera publiée, lorsqu'elle sera disponible, sur le calendrier des avis scientifiques de Pêches et Océans Canada.

 Document PDF complet
(17 pages; 193 K)

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :