Avis scientifique 2009/046

Évaluation du potentiel de rétablissement du pèlerin dans les eaux canadiennes du Pacifique

Sommaire

  • Le pèlerin (population du Pacifique) est désigné comme étant une espèce en voie de disparition par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC).
  • Le pèlerin est un gros requin planctophage dont l’aire de répartition englobe le Pacifique Nord-Est.
  • Il se caractérise par une croissance extrêmement lente, une arrivée tardive à la maturité et un faible taux de fécondité.
  • On estime que la population historique du Pacifique Nord-Est comprend de 1 000 à 2 600 individus.
  • Depuis 1996, il y a eu 12 enregistrements de pèlerins dans les eaux canadiennes du Pacifique.
  • On estime qu’il faudra 200 ans pour que la taille de la population revienne à sa situation pré‑exploitation si la mortalité anthropique est nulle. Si la mortalité anthropique dépasse de 11 à 18 requins par année, la population pourrait disparaître dans 30 ans environ.
  • Pour le pèlerin, le but à court terme est de promouvoir le rétablissement de la population de telle sorte que celle-ci soit déclassée par rapport à la désignation actuelle de population en voie de disparition que lui a attribuée le COSEPAC. Le but provisoire est le retour à une croissance positive de la population jusqu’à l’atteinte du nombre d’observations enregistré durant la période allant de 1945 à 1970. Le but à long terme est de promouvoir la viabilité soutenue d’une population capable de se reproduire naturellement.

 Document PDF complet
(11 pages; 99 K)

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :