Document de recherche 2014/047

Indicateurs de l'état de l'habitat pélagique dans le nord-ouest de l'Atlantique

Par Catherine Johnson, Pierre Pepin, K. Alexandra Curtis, Gordana Lazin, Benoit Casault, Eugene Colbourne, Peter S. Galbraith, Michel Harvey, Dave Hebert, Gary Maillet, et Michel Starr

Résumé

Les changements régionaux dans l'habitat pélagique (i.e. colonne d'eau), incluant l'environnement physique et chimique ainsi que l'abondance et la composition de la communauté du plancton, peuvent influencer la productivité des pêches à l'échelle régionale. L'analyse en composantes principales (ACP) a été utilisée ici pour caractériser les modes dominants de la variabilité dans les communautés de zooplancton et dans l'environnement à l'échelle du plateau continental canadien du nord-ouest de l'Atlantique, depuis le plateau continental du Labrador jusqu’à l'est du Golfe du Maine. Les analyses ont utilisé les données recueillies dans le cadre du Programme de Monitorage de la Zone Atlantique de Pêches et Océans Canada dans les régions de Terre-Neuve, du Golfe, du Québec et des Maritimes. Dans le cadre de l’étude de cas sur l'utilisation des indicateurs de l'état de l'habitat pélagique pour expliquer la variabilité de l'état des pêches, les scores des composantes principales, les indices climatiques et les indices environnementaux et du plancton à l’échelle sous-régionale ont été comparés aux changements interannuels de la distribution, de l'état et du recrutement du hareng dans l'est du Golfe du Maine et sur le plateau néo-écossais. L’ACP des données de zooplancton au printemps et à l'automne a identifié la profondeur et les associations perpendiculaires au plateau comme mode dominant de la variabilité de la communauté, suivie par la température et les associations saisonnières et les différences régionales entre les communautés du Golfe du Saint-Laurent et celles au large du plateau. L’ACP des données environnementales au printemps et à l'automne a identifié la variabilité de l’inventaire d'éléments nutritifs comme mode dominant de la variabilité de l'environnement, caractérisé par des valeurs élevées dans le nord-ouest du Golfe du Saint-Laurent dans les deux saisons et au nord du Grand Banc au printemps. Le second mode de variabilité de l'environnement a distingué généralement l'eau salée chaude et profonde de l'eau peu profonde montrant un excès plus élevé d’éléments nutritifs dans les deux saisons, tandis que le troisième mode était associée à une plus haute concentration de chlorophylle et un excès moins élevé en silicate dans les eaux plus froides et a différencié la région du plateau de Terre-Neuve et du Grand Banc de la région du Golfe du Saint-Laurent au printemps et de celle du plateau néo-écossais à l'automne. Les indices de l’état du hareng dans les sous-régions du plateau néo-écossais étaient positivement corrélés entre eux et négativement corrélés à la distribution du hareng dans la partie est du plateau néo-écossais. La condition du hareng sur le plateau néo-écossais était généralement supérieure sous les conditions environnementales plus froides et plus riches en éléments nutritifs résultant du débit plus important du Golfe du Saint-Laurent sur le plateau néo-écossais. Les indices du hareng dans l’est du Golfe du Maine étaient peu corrélés aux facteurs environnementaux, suggérant que l'état et le recrutement de ces stocks, échantillonnés à même leurs lieux de fraye, n'ont pas démontré une réponse généralisée à la variabilité de l'habitat pélagique à grande échelle. Toutefois, les espèces dominantes de copépode Pseudocalanus spp. et, dans une moindre mesure Calanus finmarchicus, reconnues comme proie importante pour le hareng, étaient corrélées positivement à de nombreux indices du hareng dans l’analyse de corrélation des facteurs ordonnés mettant l'accent sur les valeurs extrêmes des indices du hareng et de l'environnement. Les tendances résultant des analyses multivariées des indices du zooplancton et de l’environnement ont clairement démontré l’influence des processus régionaux et à grande échelle sur le système du plateau continental. La durée relativement restreinte de la série temporelle des données a limité l’identification de relations entre les indices de l’habitat pélagique et ceux du hareng, mais a toutefois permis d'identifier des relations qui pourraient être examinées plus en profondeur en utilisant une série temporelle plus longue d’indices environnementaux représentatifs.

 Document PDF complet
(79 pages; 9 049 K)

Offre de produire le document dans les deux langues officielles :

Ce rapport contient des termes scientifiques et techniques; il a été publié dans la langue officielle du groupe de travail ou du scientifique expert qui l’a produit. Si ce document n’est pas disponible dans la langue officielle de votre choix, veuillez communiquer avec le Secrétariat.

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :