Hétérogénéité spatiale dans les infestations de pou du poisson chez le saumon d’élevage en Colombie-Britannique

ETSP-2017-P-01

Description

En Colombie-Britannique, le benzoate d’emamectine (BEM) est utilisé comme traitement efficace du pou du poisson depuis 2000. Depuis 2004, la gestion du pou du poisson a été associée à la conservation du saumon sauvage et fait l’objet de règlements touchant toute la côte afin d’assurer que la quantité de poux du poisson mobiles demeure inférieure à 3 par saumon entre mars et juillet, la période de traitement ou de récolte habituelle. Entre les périodes de 2000 à 2003 et de 2012 à 2015, l’utilisation prescrite de BEM a augmenté de 242 %. En 2014, l’approbation du peroxyde d’hydrogène comme traitement pour le pou du poisson a été nécessaire en raison de la réduction apparente d’efficacité du BEM. Dans d’autres régions, l’apparition de la résistance au BEM est bien documentée et est associée à l’augmentation de la fréquence du traitement. Le but principal de cette recherche est de déterminer comment réduire la fréquence des traitements au BEM en C.-B. et de réduire par conséquent les risques de développer des poux du poisson résistants au BEM. L’abondance des poux du poisson varie selon les zones de gestion de la santé des poissons et une meilleure compréhension des facteurs contribuant à cette hétérogénéité spatiale permettra de mieux évaluer les risques d’infection et la nécessité d’utiliser des médicaments ou des pesticides pour gérer le pou du poisson dans les sites d’élevage du saumon de l’Atlantique.

Constatations

S.O.

Publications

S.O.

Nom du programme

Programme sur les interactions aquaculture-environnement (PRRA)

Années

2017-2018

Chercheur principal

Simon Jones

Chercheur scientifique, Station biologique du Pacifique, Nanaimo (Colombie-Britannique)
Courriel : Simon.Jones@dfo-mpo.gc.ca