Estimation des chutes de moules cultivées sur collecteur autorégulé

PRRA-2008-QC-08

Description

À Carleton (baie des Chaleurs, Québec), quelques mytiliculteurs utilisent la méthode de culture sur collecteur autorégulé, qui consiste à cultiver les moules sur des collecteurs sans ajuster leur densité, ce qui résulte en une diminution de la densité de peuplement due à l'autoréduction. Les différences dans le nombre et la taille des moules qui tombent au fond dépendent de l'utilisation de boudins ou de collecteurs autorégulés.

Le principe de l'autoréduction peut être utilisé pour calculer les chutes de moules cultivées sur des collecteurs autorégulés. Les données nécessaires sont déjà disponibles dans un document en préparation par Lachance-Bernard et al. Il existe toutefois deux approches de calcul possibles des chutes.

Le projet vise à déterminer la meilleure approche de calcul et à obtenir une estimation préliminaire des chutes. Des plongeurs ont prélevé les échantillons requis afin de minimiser les chutes de moules durant l'échantillonnage. Ces travaux constituent la phase préparatoire pour la comparaison des effets écosystémiques de la méthode classique de culture de moules en suspension et la culture de moules sur collecteur autorégulé.

Aucun signe de non-linéarité dans la relation entre la biomasse et la densité de peuplement n'a été relevé, ce qui indique que la croissance de chaque moule est indépendante de cette densité. Cette conclusion sera utile dans le choix de la méthode appropriée de calcul des chutes de moules.

Constatations

S.O.

Publications

S.O.

Nom du programme

Programme de recherche sur la réglementation de l'aquaculture (PRRA)

Année

2008 - 2009

Écorégion

Centre du Canada : Bassin versant des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent (eau douce)

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Marcel Fréchette
Courriel: Marcel.Frechette@dfo-mpo.gc.ca