Effet d'épitopes de lymphocyte-T ubiquistes dans un vaccin sous-unitaire recombinant contre K. thyrsites. Est ce qu'ils ont des effets sur le début de l'infestation et la durée de l'immunisation et entraînent ils une hausse de l'efficacité?

P-05-01-004

Description

Les infestations par Kudoa thyrsites continuent de constituer un problème important pour les éleveurs de saumons atlantiques de la C. B. Des méthodes d'élevage améliorées ont permis de réduire le niveau d'infestation, mais toute réduction supplémentaire nécessitera probablement un vaccin protecteur. Des données montrent qu'un vaccin sous unitaire recombinant (Kudoavac 1, Microteck) est immunogène chez le saumon atlantique, tel que déterminé par la mesure du titre d'anticorps et de la prolifération des cellules immunitaires. De plus, des données préliminaires montrent que le taux d'infestation par K. thyrsites en moindre chez les saumons atlantiques auxquels le vaccin Kudoavac 1 a été administré. Ce projet vise à déterminer si l'insertion d'un épitope de lymphocyte T ubiquiste dans le vaccin Kudoavac 1, créant ainsi le vaccin Kudoavac 2, améliore la capacité immunogène et l'efficacité du vaccin. Ce projet comprend l'utilisation de techniques diagnostiques et immunologiques élaborées dans le cadre de projets antérieurs financés dans le cadre du PCRDA.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2005 - 2006

Écorégion

Pacifique : Côte Ouest de l'île de Vancouver

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Simon Jones
Courriel: JonesS@pac.dfo-mpo.gc.ca