Comprendre les effets de la conservation à long terme sur la moule bleue

N-10-02-003

Description

L'industrie de la mytiliculture de Terre-Neuve-et-Labrador est vouée à connaître une expansion considérable. Cette expansion aura pour effet d'accroître la disponibilité de produits d'élevage frais. Dans de nombreux cas, il arrive que le produit ne soit pas immédiatement acheminé vers le marché, mais qu'il soit plutôt gardé aux installations de transformation. Malheureusement, on a constaté que l'entreposage des moules pendant des périodes prolongées entraîne une diminution de la qualité et du rendement en chair, ainsi qu'une hausse de la mortalité. Ce projet de deux ans permet d'évaluer les effets de la conservation à long terme sur la physiologie des moules bleues d'élevage au moyen de recherches axées sur la mesure des paramètres morphométriques, les caractéristiques histologiques, la qualité de la viande, la mortalité, le profil du génotype, la fonction immunitaire ainsi que le stress physiologique, en vertu des normes industrielles en vigueur concernant la conservation à long terme d'une espèce au sein d'une installation de transformation commerciale. On établira des comparaisons entre les moules conservées pendant des périodes précises (une semaine, un mois et trois mois) dans des conditions normales et les moules juste avant leur récolte. Des mesures identiques sont prises pour des échantillons de moules récoltées à différentes périodes de l'année et conservées dans des conditions semblables (c.-à-d., au printemps, en été, en automne et en hiver).

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2010 - 2011

Écorégion

Atlantique : Plateaux de Terre-Neuve et du Labrador

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Harry Murray
Courriel: Harry.Murray@dfo-mpo.gc.ca

Gehan Mabrouk
Courriel: Gehan.Mabrouk@dfo-mpo.gc.ca