Perchaude (Rhacochilus vacca) en tant que poisson-nettoyeur pour les poux fixés sur le saumon d’élevage : détermination des pathogènes préoccupants concernant la santé du saumon et de la perche

18-P-02

Description

La présence de poux du poisson constitue un fardeau économique significatif pour la salmoniculture commerciale. Depuis 2001, le benzoate d’émamectine alimentaire est le traitement de choix pour les poux fixés sur le saumon de l’Atlantique en raison de sa grande efficacité et de sa facilité d’application. Cependant, l’apparition d’une résistance à ce traitement chez les populations de poux du poisson a entamé son utilité en Norvège, au Chili et dans l’Est du Canada. En Colombie-Britannique, selon des rapports sur l’efficacité du benzoate d’émamectine, une résistance au traitement se développe, ce qui impose de trouver des outils de rechange pour contrôler les poux du poisson.

En Norvège, on fait souvent appel à des poissons-nettoyeurs pour contrôler les infestations de poux du poisson et réduire la dépendance aux traitements chimiques. En C.-B., le potentiel de la perchaude autochtone en tant que poisson-nettoyeur pour contrôler les poux du poisson a été démontré en laboratoire. Cependant, avant de développer et de déployer la perchaude sur le plan commercial en tant que poisson-nettoyeur, il est nécessaire de comprendre les risques potentiels pour la santé du poisson, le cas échéant, que présente cette utilisation. Il est également important de repérer les agents infectieux qui pourraient directement toucher la perchaude. Ce projet a pour but d’étudier les pathogènes préoccupants pour la santé du saumon et de la perche, et de chercher à déterminer si la perchaude pourrait servir d’hôte de rechange ou de réservoir pour les pathogènes touchant le saumon.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Années

Un an : De 2018 à 2019

Chercheur principal

Stewart Johnson, chercheur scientifique, Pêches et Océans Canada, Station biologique du Pacifique, Région du Pacifique
Courriel : stewart.johnson@dfo-mpo.gc.ca

Membres de l’équipe

Diane Morrison, directrice de la santé des poissons et de la salubrité des aliments, Marine Harvest Canada
Ahmed Siah, chercheur scientifique, BC Centre for Aquatic Health Sciences

Collaborateurs

Joanne Liutkus, gestionnaire des affaires réglementaires et de la recherche, BC Salmon Farmers Association
Jim Powell, directeur général, BC Centre for Aquatic Health Sciences