Ostréiculture dans un océan qui s'acidifie : effets de l'acidification des océans sur les huîtres de l'Est (Crassostrea virginica) et potentiel d'atténuation de la zostère marine (Zostera marina)

17-G-04

Description

L'acidification des océans signifie une baisse du pH océanique entraînant des changements connexes dans le système de carbonates marins causés par l'augmentation de l'assimilation du dioxyde de carbone (CO2) atmosphérique par les océans. L’acidification représente une menace pour la vie marine puisque les variations du pH océanique peuvent avoir des effets physiologiques et comportementaux négatifs sur un vaste ensemble du biote marin.

Cette recherche permettra de surveiller le pH et la chimie des carbonates dans la baie de Saint-Simon et la baie des Chaleurs (Nouveau-Brunswick) et d'évaluer les effets biologiques de l'acidification et du réchauffement des océans sur les huîtres de l'Est (Crassostrea virginica) élevées en écloserie à différents stades de production. Le projet déterminera également le pouvoir tampon de la zostère marine (Zostera marina) en ce qui concerne le pH (et la chimie des carbonates) et étudiera l'utilisation potentielle de cette espèce comme stratégie d’atténuation de l'acidification des océans. Il fournira des renseignements précieux sur l’acidification des océans dans la zone côtière du Canada atlantique, définira les effets de l’acidification des océans sur les huîtres aux premiers stades de leur cycle biologique, et permettra d'élaborer d'une stratégie d'atténuation durable et écologique pour lutter contre l'acidification des océans. Ce projet étudiera également l'utilisation de technologies émergentes pour déterminer ou atténuer certaines préoccupations environnementales et pour augmenter la durabilité environnementale des opérations. Ensemble, ces objectifs de recherche fourniront des stratégies de gestion efficaces pour les écloseries d'huîtres si un agent de stress nuisible à l'échelle mondiale subvenait.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Années

Projet de trois ans

Chercheur principal

Luc Comeau, chercheur, Pêches et Océans Canada, Centre des pêches du Golfe, Région du Golfe
Courriel : Luc.Comeau@dfo-mpo.gc.ca

Membres de l'équipe

Jeff C. Clements, Pêches et Océans Canada, Centre des pêches du Golfe, Région du Golfe
Claire Carver, L’Étang Ruisseau Bar Ltd.
Élise Mayrand, Université de Moncton
Sébastien Plante, Université de Moncton

Collaborateurs

André Mallet, L’Étang Ruisseau Bar Ltd.