Sélection de la langue

Recherche

Examen de l’efficacité des mesures de rétablissement concernant les épaulards résidents du sud

Conclusions

Examen de l’efficacité des mesures de rétablissement concernant les épaulards résidents du sud

Examen de l’efficacité des mesures de rétablissement concernant les épaulards résidents du sud (PDF, 1.51 MB)

Table des matières

9.0 Conclusions

La population d'épaulards résidents du sud ne se rétablit pas et continue de diminuer. Certaines mesures prises à ce jour ont contribué à réduire certaines des menaces qui pèsent sur cette population, mais prises dans leur ensemble, elles n'ont pas été suffisantes pour empêcher le déclin continu de la trajectoire de la population. Les mesures positives prises visant la réduction des menaces pour les épaulards résidents du sud comprennent, au Canada, l'élaboration de lignes directrices sur l'observation des baleines et l'amélioration des lignes directrices sur les rejets de sédiments en mer relativement aux biphényles polychlorés (BPC). Aux États-Unis, ces mesures comprennent l'application des règlements sur l'observation des baleines. Dans les deux pays, elles comprennent des interdictions et des restrictions visant certains contaminants. Cependant, jusqu'à maintenant, aucune mesure de rétablissement visant directement à réduire le bruit des navires ou à améliorer la disponibilité des proies pour les épaulards résidents du sud n'a été mise en œuvre. Certaines mesures ont été prises pour réduire l'apport de contaminants dans le milieu marin, mais il est clair qu'il faut en faire davantage.

À l'avenir, des mesures concrètes axées sur la gestion visant à atténuer les menaces de la disponibilité des proies et des perturbations acoustiques devraient constituer une priorité et fournissent la meilleure chance de voir des progrès à court terme. Des efforts de recherche et de surveillance pour soutenir les mesures de gestion possibles en vue de réduire les répercussions de la navigation sont en cours et ont entraîné des progrès en matière de surveillance et de modélisation acoustique qui pourraient appuyer l'atténuation des perturbations acoustiques (p. ex. travaux coordonnés par ECHO et réalisés par SMRU Consulting Canada, JASCO Applied Sciences, Oceans Network Canada et d'autres). Des progrès dans la réduction de la menace des contaminants et les changements positifs dans la population qui en découlent ne deviendront probants qu'à beaucoup plus long terme, compte tenu de la longue durée de vie de ces animaux, des quantités élevées de contaminants présentes dans leurs organismes, et de la nature bioaccumulative de certains contaminants. Cette situation met en évidence la nécessité de commencer dès que possible à mettre en œuvre des mesures axées sur la gestion visant à réduire les contaminants.

Des mesures de gestion pour répondre aux préoccupations relatives à la conservation du saumon quinnat du fleuve Fraser ont été mises en œuvre, mais pas expressément pour répondre aux besoins des épaulards résidents du sud, et d'autres mesures permettant d'aborder spécifiquement les préoccupations concernant la disponibilité des proies pour les épaulards résidents du sud dans leurs principales aires d'alimentation semblent être insuffisantes ou, au mieux, n'en sont qu'aux premières étapes de leur développement. Il est essentiel de fournir aux épaulards résidents du sud un meilleur accès aux proies dans leurs principales aires d'alimentation, soit en augmentant l'abondance des proies, soit en réduisant les bruits sous-marins afin qu'ils puissent s'alimenter plus efficacement à partir de l'actuelle base de proies, soit par une combinaison des deux, les indicateurs de stress nutritionnel (liens entre la condition corporelle et la mortalité subséquente) étant probants (Matkin et al. 2017). Les mesures de rétablissement harmonisées avec les efforts visant à rétablir les stocks de saumon quinnat semblent bien définies dans la version provisoire du plan stratégique concernant le saumon quinnat du sud de la Colombie-Britannique. Toutefois, dans un avenir immédiat, les mesures de rétablissement visant à assurer un accès aux saumons quinnats grâce à une compétition réduite avec les pêcheurs et à la réduction des perturbations physiques et acoustiques doivent être hautement prioritaires pour permettre aux épaulards résidents du sud de se nourrir plus efficacement, afin de répondre à leurs besoins énergétiques à partir de la population de saumon quinnat disponible. En vue de fournir un meilleur accès au saumon quinnat, il importe de déterminer les zones qui peuvent être réservées pendant certaines périodes aux épaulards résidents du sud pour leur alimentation. Des recherches sur le terrain seront nécessaires pour mesurer le taux de réussite de l'alimentation (prises par unité d'effort) afin d'évaluer la viabilité de ces réserves. La mesure de l'augmentation de la disponibilité des proies (réduction de la menace) pourrait être déduite par la surveillance régulière de l'état corporel et la tenue de relevés annuels. Les relevés de surveillance des tendances en matière de survie et de reproduction de la population devraient se poursuivre.

Le présent examen a également permis de mettre en évidence une menace nouvellement apparue (les collisions avec des navires) qui n'a pas été énoncée dans le programme de rétablissement ni dans le plan d'action, ainsi que la désignation de certaines mesures supplémentaires et modifiées qui devraient être mises en œuvre à court terme.

La désignation de l'habitat essentiel des épaulards résidents du sud a été une réalisation importante, bien que la désignation d'un l'habitat essentiel n'entraîne pas nécessairement la réduction des menaces. Afin de réduire ces menaces, il est nécessaire de répondre adéquatement aux besoins en matière d'habitat essentiel. La désignation de l'habitat essentiel a généré des examens plus approfondis des projets de développement prévus ou approuvés dans la partie canadienne de la mer des Salish, bien qu'il soit encore nécessaire d'évaluer leurs effets cumulatifs. Cette désignation a également servi à catalyser les efforts visant à gérer le bruit des navires et sa répercussion sur les mammifères marins, en particulier les épaulards résidents du sud (port de Vancouver 2017). Un autre habitat important au large de la côte sud-ouest de l'île de Vancouver et contigu à l'habitat essentiel des épaulards résidents du sud a récemment fait l'objet d'un avis scientifique. La désignation et la mise en application de cette zone supplémentaire devraient être mises en œuvre dès que possible (MPO 2017b); il demeure toutefois difficile de protéger l'habitat essentiel de la destruction de façon efficace.

Près de la moitié des mesures de rétablissement énoncées dans le plan d'action (40 sur 98) sont liées à la correction des lacunes dans les connaissances, afin de mieux comprendre les répercussions des menaces pesant sur les épaulards résidents du sud grâce à la recherche, à la surveillance ou à la modélisation, plutôt que directement à la réduction d'une menace. Bien que ces activités n'aient pas directement réduit les menaces, elles sont fondées sur la recherche et continueront de jouer un rôle crucial dans la prise de décisions de gestion et d'aider à surveiller l'efficacité des mesures de gestion. Certaines décisions de gestion sont susceptibles de susciter la controverse ou d'entraîner des conséquences socio-économiques qui pourraient avoir un poids important. Dans de tels cas, une bonne compréhension des menaces pesant sur les épaulards résidents du sud peut aider à appuyer des décisions.

Les mesures de rétablissement axées sur la gestion paraissent souvent difficiles à mettre en œuvre, car des compromis sont généralement nécessaires pour réduire les menaces anthropiques (autrement, celles-ci auraient déjà été éliminées). Pour réaliser des progrès au chapitre des mesures de rétablissement axées sur la gestion, le gouvernement fédéral doit s'engager à assurer l'intégration de l'ensemble des secteurs du MPO (p. ex. Division de la gestion des pêches et Division des sciences) afin de veiller à ce que ces mesures soient intégrées et que les progrès mesurables deviennent des exigences. Ce constat est également valable, et peut-être plus difficile à atteindre, lorsqu'une mesure de rétablissement axée sur la gestion implique la participation d'autres organismes gouvernementaux avec qui le MPO devrait coopérer et collaborer. Ces autres organismes devraient idéalement s'engager à réaliser des progrès quant au rétablissement de la population d'épaulards résidents du sud par la mise en œuvre de mesures de rétablissement précises.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :