Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

ArchivéLES 17 STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE DE PÊCHES ET OCÉANS CANADA QUI APPUIENT LE THÈME III DE LA STRATÉGIE FÉDÉRALE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE : PROTÉGER LA NATURE

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d’autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous »

Stratégie de mise en œuvre
 
7.1.3
Faire de la recherche pour améliorer notre compréhension des écosystèmes marins et notre connaissance des stocks chevauchants et des espèces très migratrices telles que le thon, l’espadon et le flétan du Groenland

Stratégie fédérale de développement durable Objectif visé

7 : Ressources biologiques
Production et consommation durables des ressources biologiques en respectant les limites des écosystèmes

Stratégie fédérale de développement durable Cible visée

7.1 : Pêches durables
Améliorer la gestion et la conservation des grands stocks

Lien avec l’architecture d’activité de programme de Pêches et Océans Canada

Résultat stratégique :
Prospérité économique des secteurs maritimes et des pêches

Activité de programme :
1.7. Affaires internationales

Description

Le fondement juridique de la gestion des pêches internationales est la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer. À partir de cette convention, l’Accord des Nations Unies sur les stocks de poisson a été mis au point afin d’aborder la conservation et la gestion des stocks de poisson chevauchants et les espèces très migratrices. En vertu du cadre de travail des Nations Unies, les organisations régionales de gestion des pêches sont responsables de la gestion des stocks de poisson en haute mer et se composent de membres provenant de divers pays de pêche.
 
La science, qui est factuelle, impartiale et examinée par les pairs, est souvent sollicitée pour appuyer les relations internationales.  Dans le cadre du programme des sciences du Ministère, on effectuera de la recherche pour acquérir, mettre en rapport et interpréter des données scientifiques afin de mieux comprendre les pêches en haute mer et leurs écosystèmes afin d’appuyer les décisions internationales sur les écosystèmes marins, les stocks chevauchants et les espèces très migratrices.
 
De meilleures connaissances scientifiques des écosystèmes marins et des stocks chevauchants garantiront une science sûre et examinée par les pairs pour appuyer le rôle de chef de file du Canada dans la gestion durable et la gouvernance internationale des ressources halieutiques.  Pêches et Océans Canada s’est engagé à préserver les écosystèmes aquatiques durables à l’intérieur des frontières maritimes du Canada et d’être une présence influente dans les forums internationaux étudiant ces enjeux.

Lien avec la Stratégie fédérale de développement durable

L’amélioration de la gestion et de la conservation des écosystèmes marins internationaux, de la haute mer et des stocks chevauchants par des décisions fondées sur la science rehaussera la durabilité des océans de la planète et se traduira ensuite par des pêches saines et productives dans les eaux canadiennes.

Données sur le rendement non financier

Résultat prévu

Indicateur de rendement

Cible

Une gestion des pêches internationales et des écosystèmes marins durables.

  1. Entreprendre environ 20 projets de recherche scientifique pour faciliter la communication de conseils scientifiques en vue de l’élaboration de politiques et la prise de décisions dans les forums internationaux (p. ex., Organisation des pêches de l’Atlantique Nord-Ouest, Commission interaméricaine de thon tropical, Assemblée générale des Nations Unies, Convention sur la diversité biologique).

Réaliser 100 % des projets de recherche planifiés.