Sélection de la langue

Recherche

Comprendre le milieu marin pour mieux protéger les baleines

Il est essentiel de comprendre les agents de stress ayant des répercussions sur notre milieu marin et sur les espèces qui y vivent afin d’être davantage en mesure de protéger les futures générations de ses habitants. Cette initiative nous permettra de consacrer 26.6 millions de dollars sur 5 ans à mieux comprendre l’incidence des agents de stress environnementaux, et plus particulièrement du bruit, sur les mammifères marins.

Initiative sur la qualité du milieu marin. Étude de l'incidence du bruit sur le milieu marin pour protéger les mammifères marins.
Initiative sur la qualité du milieu marin

Étude de l'incidence du bruit sur le milieu marin pour protéger les mammifères marins.

Vidéo : Utiliser la technologie pour mieux protéger les baleines à l’Est du Canada

Vidéo : Utiliser la technologie pour mieux protéger les baleines à l’Est du Canada

Objectif

Pêches et Océans Canada travaillera de concert avec des partenaires pour mieux comprendre comment le bruit dû à la navigation nuit aux baleines, particulièrement aux espèces en voie de disparition comme la baleine noire de l’Atlantique Nord, l’épaulard résident du sud et le béluga de l’estuaire du Saint-Laurent.

Les résultats de cette collaboration aideront le gouvernement du Canada à déterminer comment réduire l’impact des agents de stress sur les baleines et sur les autres espèces marines.

Résultats escomptés

Du financement sera octroyé aux projets qui :

  • Établissent les niveaux actuels de bruit sous-marin ambiant dans l’habitat de ces baleines; et
  • Explorent l’impact des agents de stress écologiques sur les écosystèmes marins, y compris sur les mammifères.

Projets

Plan de protection des océans : Initiative de la qualité du milieu marin
Description Calendrier Investissement

Titre : Analyse de mégadonnées et gestion d’ensembles de données acoustiques marines de source canadienne

Partenaire du projet : Université Dalhousie (Halifax, N.-É.)

Résumé du projet : Ce projet d’une durée de trois ans appuie une importante collaboration entre les chercheurs sur l’acoustique sous-marine, les informaticiens et les gestionnaires de données pour favoriser l’innovation en matière d’analyse et de gestion de vastes ensembles de données sur le bruit sous-marin.

2018-2021 305 750 $

Titre : Surveillance acoustique passive à l’extérieur de la baie de Fundy, et évaluation de la perte de l’espace de communication des baleines noires de l’Atlantique Nord

Partenaire du projet : Eastern Charlotte Waterways (Blacks Harbour, N.-B.)

Résumé du projet : Ce projet d’une durée de quatre ans élargit la surveillance acoustique à l’extérieur de la baie de Fundy afin de mieux comprendre l’effet du bruit sous-marin sur les baleines noires de l’Atlantique Nord, en particulier la façon dont il influe sur leur capacité à communiquer entre elles.

2018 2022 235 850 $

Titre : Renforcement des efforts déployés pour intégrer la surveillance acoustique passive à l’habitat de la baleine noire de l’Atlantique Nord, aux modèles de population et aux autres outils d’évaluation des risques

Partenaire du projet : Ocean Research et Conservation Association (ORCA) (Vancouver, C.-B.)

Résumé du projet : Ce projet d’une durée de trois ans permettra d’élaborer des approches pour intégrer les données sur le bruit sous-marin aux analyses existantes de la viabilité des populations, qui servent à déterminer la probabilité qu’une population disparaisse au cours d’une période donnée, et à inclure la surveillance acoustique passive pour la détection des baleines aux modèles de répartition des espèces, qui servent à prévoir la répartition d’une espèce dans une zone donnée. Ces nouvelles approches acoustiques aideront à faire avancer la recherche sur les effets du bruit sous-marin sur la baleine noire de l’Atlantique Nord, à l’échelle de la population.

2018-2021 221 848 $

Titre : Évaluation du comportement alimentaire des épaulards résidents du sud afin d’évaluer les effets des perturbations anthropiques

Partenaire du projet : National Oceanic and Atmospheric Administration (États-Unis)

Résumé du projet : Ce projet d’une durée de quatre ans évaluera le comportement des épaulards résidents du sud, y compris la quête de nourriture, en fonction des niveaux d’exposition au bruit. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une vaste étude canado-américaine visant à déterminer les différences dans l’environnement acoustique et la quête de nourriture de l’épaulard résident du Nord, dont la population a augmenté au cours de la dernière décennie, et de l’épaulard résident du Sud, qui est en voie de disparition.

2018-2022 575 091 $

Titre : Surveillance acoustique dans le golfe du Saint-Laurent

Partenaire du projet : Université Dalhousie

Résumé du projet : La compréhension des déplacements des baleines noires de l’Atlantique Nord et des endroits qu’elles choisissent est essentielle pour nous aider à protéger cette espèce emblématique. Le financement accordé à l’Université Dalhousie dans le cadre de cette initiative permettra d’appuyer les efforts de surveillance des baleines noires de l’Atlantique Nord dans le golfe du Saint-Laurent et dans le bassin Roseway, un secteur au large du sud de la Nouvelle-Écosse. L’Université déploiera des planeurs qui utilisent des microphones sous-marins afin de détecter la présence des baleines et leur façon de se déplacer dans les différents secteurs.

  635 000 $

Titre : Modélisation des bruits océaniques

Partenaire du projet : Université Dalhousie

Résumé du projet : L’établissement des niveaux de bruit actuels dans nos océans et de la façon dont ces niveaux varient d’une région à l’autre, en fonction de la saison et avec les changements sur le plan des activités anthropiques est primordial à la compréhension de la mesure dans laquelle le bruit devient une préoccupation pour les mammifères marins. Cette subvention servira à soutenir l’élaboration, par l’Université Dalhousie, d’un modèle de bruit océanique capable de prédire les niveaux de bruit ambiant et naturel (produit par des facteurs naturels, dont le vent et la pluie) dans les eaux où vivent des baleines. La combinaison du niveau de bruit sous-marin naturel généré par les activités humaines permettra d’améliorer notre compréhension des niveaux de pression acoustique totale auxquels sont exposées les baleines, et de leur incidence sur leur capacité de trouver de la nourriture et de communiquer les unes avec les autres.

  22 000 $

Titre : Incidences de la variabilité des écosystèmes marins sur la population d’épaulards résidents du Sud dans la mer des Salish

Partenaire du projet : Université de la Colombie-Britannique

Résumé du projet : L’accès à des sources alimentaires adéquates a été établi comme étant une menace pour l’épaulard résident du Sud. La baisse de la population de saumon quinnat a en effet réduit la disponibilité d’une importante source alimentaire. L’Université de la Colombie-Britannique examinera la manière dont les changements qui se produisent dans le réseau trophique nuisent à l’abondance et à la qualité du saumon quinnat dans les zones de l’habitat essentiel de l’épaulard résident du Sud.

  1 100 000 $

Titre : Évaluation exhaustive de la santé et de l’état des populations d’épaulards résidents du Sud et du Nord

Partenaire du projet : Ocean Wise Conservation Association

Résumé du projet : Bien qu’elles connaissent des menaces semblables, les populations d’épaulards résidents du Sud et du Nord sont touchées très différemment. Ocean Wise mènera des évaluations exhaustives de la santé des populations d’épaulards résidents du Nord et du Sud afin de mieux comprendre l’incidence des facteurs de stress environnementaux, en particulier le bruit et la limitation des proies, sur les différents groupes. Ces études aideront les chercheurs à cerner les vulnérabilités éventuelles de l’épaulard résident du Sud et contribueront à l’élaboration de mesures d’atténuation visant à soutenir le rétablissement de cette espèce emblématique.

  942 000 $

Titre : Études des répercussions anthropiques sur l’épaulard résident du Sud et ses proies

Partenaire du projet : Université de Victoria

Résumé du projet : Pour soutenir l’effort de rétablissement de l’épaulard résident du Sud, l’Université de Victoria mènera trois projets visant à mieux comprendre le comportement et les vulnérabilités de l’espèce et de ses proies. Les études porteront sur la manière dont le bruit sous-marin nuit à la capacité d’écholocalisation des baleines pour communiquer et détecter leurs proies. Les chercheurs examineront aussi les effets du bruit sur le saumon quinnat, sa principale proie. Les travaux auront également pour objectif de comprendre la contribution des petits navires au paysage sonore sous-marin global de l’épaulard résident du Sud.

  935 000 $

Titre : Poste d’écoute sous-marin

Partenaire du projet : Administration portuaire Vancouver Fraser

Résumé du projet : Le Programme ECHO (Enhancing Cetacean Habitat and Observation) de l’administration portuaire Vancouver Fraser vise à mieux comprendre et gérer les incidences possibles des activités de transport maritime sur les mammifères marins. Le financement permettra de poursuivre l’exploitation d’un poste d’écoute sous-marin, situé sous les couloirs de navigation dans le détroit de Géorgie, afin de mieux comprendre et mesurer les niveaux de bruit d’un large éventail de différents types de navires commerciaux, pour surveiller le bruit ambiant au fil du temps et détecter la fréquence de la présence des baleines dans cette partie de la mer des Salish.

  200 000 $

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :