Sélection de la langue

Recherche

Projets du Programme sur les données environnementales côtières de référence à Iqaluit (Nunavut)

Description Durée du projet Montant du financement

Niveaux de référence en mercure dans le poisson et les invertébrés de la baie Frobisher

Bénéficiaire du financement : Université de Waterloo

Résumé du projet : Le projet comprend la prise de mesures des concentrations de mercure total et de méthyl mercure dans les bivalves (p. ex. palourdes), d'autres invertébrés benthiques (p. ex. étoiles de mer et pouce-pied), la morue polaire et autres espèces de poissons fourrages (p. ex. chabot à quatre cornes et chabot arctique) et l'omble chevalier anadrome. La contamination par le mercure constitue une menace constante pour la santé des écosystèmes arctiques et les sources de nourriture des habitants du Nord. La prise de mesures des concentrations totales de mercure et de méthyl mercure aidera à déterminer les voies d'exposition de l'omble chevalier au mercure alimentaire. Les données aideront également à caractériser l'état actuel de l'écosystème côtier d'Iqaluit et à établir des normes en fonction desquelles les changements futurs pourront être évalués. Cette initiative contribuera également au renforcement des capacités des principales parties prenantes à Iqaluit et dans les environs en matière de collecte de données environnementales dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de protection des océans.

3 ans

107 800 $

Qualité de l’eau dans les écosystèmes marins côtiers d’Iqaluit

Bénéficiaire du financement : Université du Manitoba

Résumé du projet : Ce projet sera axé sur la collecte de données sur l’état et les tendances des propriétés de l’eau et des espèces de subsistance (p. ex. poissons et bivalves) dans la baie Frobisher et dans les environs d’Iqaluit. L’étude portera sur la présence des contaminants suivants : produits pharmaceutiques, produits de soins personnels, composés fluorés, nutriments, microbes (p. ex. E. coli et organismes porteurs de gènes résistants aux antibiotiques) et microplastiques. On prélèvera également des échantillons d’espèces de subsistance afin de déterminer leur absorption et leur charge corporelle de contaminants précis. Le projet contribuera également au renforcement des capacités des principales parties prenantes en matière de collecte de données environnementales dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de protection des océans.

3 ans

170 500 $

Caractérisation des sédiments par rapport aux services fournis par les écosystèmes et aux contaminants – baie Frobisher, Iqaluit

Bénéficiaire du financement : Université du Manitoba

Résumé du projet : Cette étude permettra de caractériser les sédiments de l’intérieur de la baie Frobisher par rapport aux fonctions importantes de l’écosystème. Elle fournira des données de référence sur les contaminants présents dans les mollusques récoltés par les Inuits. On recueillera des données environnementales côtières de référence en mettant l’accent sur la caractérisation des habitats sédimentaires et benthiques, des processus écosystémiques connexes dans l’intérieur de la baie Frobisher et des niveaux de contaminants dans les mollusques, l’eau et les sédiments. En partenariat avec la communauté inuite, le projet contribuera également au renforcement des capacités dans le cadre du Plan de protection des océans.

2 ans

191 620 $

Évaluations des ressources plurispécifiques côtières et étude sur les données environnementales côtières de référence – intérieur de la baie Frobisher (Iqaluit)

Bénéficiaire du financement : Gouvernement du Nunavut

Résumé du projet : Ce projet utilisera de multiples méthodes de relevés et d'échantillonnage pour établir des données de référence sur les caractéristiques biophysiques du milieu marin local. Il fournira des estimations de la densité et de la biomasse des ressources marines renouvelables, y compris les espèces actuellement récoltées pour la consommation locale. Une analyse des contaminants des métaux lourds dans les macro-algues (algues marines) comestibles sera également entreprise. En partenariat avec des membres de la communauté autochtone, y compris des jeunes, le projet contribuera également au renforcement des capacités dans le cadre du Plan de protection des océans.

2 ans 220 442 $

Donner à l’Amaruq Hunters and Trappers Association les moyens de surveiller la glace dans la collectivité d’Iqaluit

Bénéficiaire du financement : SmartICE Sea Ice Monitoring and Information Inc.

Résumé du projet : Ce projet permettra de recueillir des données environnementales côtières de référence afin de caractériser l’état actuel de l’écosystème marin de la baie Frobisher, à Iqaluit. Le projet contribuera également au renforcement des capacités de l’Amaruq Hunters and Trappers Association à recueillir des données environnementales dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de protection des océans. Les résultats de l’étude seront disponibles sous forme de données de référence de source ouverte, afin de caractériser l’intégrité environnementale, la connaissance de la situation et les écosystèmes, tout en appuyant la prise de décisions fondées sur des données probantes (p. ex. évaluations pour la planification spatiale marine en lien avec la conservation et les effets environnementaux cumulatifs).

2 ans 211 554 $

Diversité des producteurs primaires pélagiques dans les habitats côtiers et possibilité d’une prolifération nuisible d’algues dans l'est de l'Arctique canadien, en particulier à Iqaluit

Bénéficiaire du financement : Université du Québec à Rimouski

Résumé du projet : Ce projet permettra de recueillir des données sur la biodiversité côtière de référence sur le phytoplancton, afin de caractériser l'état actuel de l'écosystème côtier de Koojesse Inlet (Iqaluit) et des zones environnantes de la baie Frobisher. Les données recueillies contribueront à la création d'une base de données plus vaste et complète sur la répartition actuelle et historique du phytoplancton dans l'Arctique canadien. Cette base de données aidera à déterminer le statut (indigène, envahissant ou nouveau dans la région) et l'origine possible de nouvelles espèces de phytoplancton dans la baie Frobisher. Ces informations peuvent être utilisées pour étudier, détecter et atténuer les introductions d'espèces de phytoplancton nouvelles ou nuisibles dans la région, et dans les futurs ports à forte activité du trafic maritime. Le projet contribuera également au renforcement des capacités des Inuits à recueillir des données sur le phytoplancton dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de protection des océans.

3 ans 360 581 $

Santé du phoque annelé : suivi des tendances dans un monde en évolution

Bénéficiaire du financement : Université de l’Île-du-Prince-Édouard

Résumé du projet : Le projet comprendra la collecte de renseignements de référence importants sur les paramètres de santé animale, plus précisément ceux du phoque annelé, une espèce d’une importance sociale, culturelle et économique cruciale pour de nombreuses collectivités du Nord. Ces paramètres comprendront à la fois les contaminants environnementaux et les agents pathogènes présents dans la faune du Nord qui pourraient être importants pour la santé publique. Ces renseignements seront recueillis en partenariat avec les membres de la communauté inuite d’Iqaluit, tout en documentant les connaissances traditionnelles inuites sur le phoque annelé et sa santé. Le projet servira de fondement à un programme de maîtrise en sciences entrepris à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard par une jeune Inuk d’Iqaluit.

2 ans 66 750 $

Surveillance maritime par les pêcheurs de la collectivité d’Iqaluit

Bénéficiaire du financement : Ocean Networks Canada

Résumé du projet : Ce projet adoptera une approche scientifique citoyenne dans le cadre de laquelle les membres de la collectivité recueilleront des données océanographiques en utilisant les ressources et les moyens de transport locaux. La formation des membres de la collectivité comprendra l’utilisation et le dépannage d’instruments océanographiques, la sécurité des opérations sur le terrain et la collecte, l’accès et l’utilisation des données. Le projet comprendra la saisie et l’intégration des mesures de la neige et de la glace, des données d’observation et des connaissances traditionnelles locales et autochtones.

4 ans 617 500 $
Date de modification :