Sélection de la langue

Recherche

Conseils et expertise en matière de géodésie nautique (levés)

Apprenez-en plus sur la géodésie nautique, les limites et frontières maritimes, les calculs destinés à la production cartographique, les consultations et les témoignages d'experts.

Sur cette page

Au sujet de la géodésie nautique

La géodésie nautique désigne la science qui s'intéresse à la mesure et à la représentation de la Terre. Elle utilise 4 dimensions (x, y, z et le temps). Elle applique aussi les résultats obtenus à des levés hydrographiques qui servent à la création :

Les géodésiens nautiques du Service hydrographique du Canada donnent des conseils techniques et des avis d'experts dans les domaines des :

Limites et frontières maritimes

Le service calcule les limites des zones maritimes du Canada à partir de lignes de base. Il peut décrire ces lignes de base en utilisant des données qu'il acquiert à la suite de levés hydrographiques.

Nos hydrographes sont des experts techniques en matière de coordonnées géographiques des lignes de base. Ils peuvent résoudre des problèmes touchant aux limites des zones maritimes du Canada grâce à nos :

Cartes électroniques de navigation

Le service fournit des services d'experts en soutien à la création de cartes électroniques de navigation. Ces cartes illustrent les frontières et les limites maritimes.

Les cartes électroniques de navigation transfrontalières produites en coopération avec d'autres pays comprennent les revendications frontalières maritimes de ces pays. Elles sont importantes, puisque les cartes papier ne montrent que l'interprétation qu'a le Canada des frontières maritimes.

Application de la réglementation relative aux limites territoriales

Les géodésiens nautiques du service hydrographique jouent le rôle d'experts techniques dans des dossiers juridiques concernant les frontières ou les limites du Canada. Ils utilisent nos cartes lorsque surviennent des différends touchant les frontières internationales, comme ceux avec :

Calculs destinés à la production cartographique

Les hydrographes et géodésiens nautiques du service effectuent des calculs. Ceux-ci facilitent l'acquisition des données et les étapes de transformation des systèmes de référence géodésique faisant partie de la production cartographique. Pour ce faire, ils travaillent avec des :

Le service fait appel à la géodésie nautique pour :

Les cartes marines du service sont construites à partir de données acquises durant des levés hydrographiques. Les hydrographes utilisent une variété d'équipements pour mesurer :

Modèles géodésiques de la Terre

La transformation des systèmes référentiels des coordonnées géographiques (latitude et longitude) aux nouveaux modèles est nécessaire au fur et à mesure que les modèles géodésiques de la Terre évoluent. Pour procéder à ces transformations de façon adéquate, nos hydrographes doivent posséder des connaissances d'expert en :

La transformation du système de référence horizontal consiste à décaler les données de l'ancien modèle de la Terre, vers le système de référence horizontal actuel. Ce système de référence est important, car il est compatible avec les positions géographiques obtenues à partir du système mondial de satellites de navigation.

Services de consultation

Les géodésiens du Service hydrographique du Canada donnent des avis techniques et offrent leur expertise :

Le service fournit à d'autres ministères et agences fédérales des conseils, des données et des expertises en matière de cartes marines, de frontières et de limites maritimes. Ces expertises soutiennent l'application des lois canadiennes dans des domaines aussi variés que :

Le service aide également à établir des politiques, des normes et des règlements maritimes nationaux en travaillant avec :

Témoignages d'experts

Les cartes marines du Service hydrographique du Canada sont utilisées lors des procès pour violation des lois canadiennes.

Nos géodésiens nautiques donnent souvent des avis d'expert et offrent tout autant leur aide aux conseillers juridiques et aux procureurs de la Couronne en ce qui a trait aux :

Les experts du service peuvent être appelés à témoigner lors de procès concernant la Couronne ou des tierces parties. Le Bureau de la sécurité des transports du Canada peut également les interroger dans le cadre d'une enquête sur un accident maritime.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :