Planification spatiale marine

La planification spatiale marine est une approche collaborative et transparente de la gestion des espaces océaniques qui aide à établir un équilibre entre la demande accrue en matière d’activités humaines et la nécessité de protéger les écosystèmes marins. Elle tient compte de l’ensemble des activités et des partenaires dans une zone pour faciliter la prise de décisions éclairées au sujet de la gestion de nos océans, d’une manière plus ouverte et plus pratique.

La planification spatiale marine est reconnue à l’échelle internationale comme un outil efficace de planification et de gestion des océans transparentes, inclusives et durables. Environ 65 pays utilisent actuellement cette approche.

Des plans de l’espace marin sont adaptés à chaque zone unique en son genre en vue d’aider à gérer les activités humaines ainsi que leurs répercussions sur nos océans. Selon la zone, ces plans peuvent comprendre des zones destinées à un éventuel développement des ressources ainsi que des zones destinées à recevoir une protection spéciale.

Planification spatiale marine sur la côte nord canadienne du Pacifique (Biorégion du plateau Nord)

La planification spatiale marine sur la côte nord du Pacifique permettra de réunir les partenaires fédéraux, provinciaux et autochtones, afin qu’ils mettent en commun leurs connaissances et travaillent ensemble pour mieux gérer les activités dans cette zone. La côte nord du Pacifique couvre environ les deux tiers de la côte de la Colombie-Britannique. Elle s’étend de la partie supérieure de l’île de Vancouver, y compris l’île Quadra et le bras de mer Bute, jusqu’à la frontière entre le Canada et les États-Unis au niveau de l’Alaska. Cette zone est également appelée biorégion du plateau Nord.

Le processus de planification spatiale marine s’appuiera sur les initiatives existantes, notamment le processus de planification de la zone de gestion intégrée de la côte nord du Pacifique (ZGICNP), le Partenariat de planification marine (MaPP), l’élaboration d’un réseau d’aires marines protégées pour la biorégion du plateau Nord, ainsi que le Plan de protection des océans du Canada.

Le Plan de protection des océans est l’investissement le plus important jamais consenti pour assurer que nos océans soient propres, sécuritaires et en bonne santé, aujourd’hui et pour les générations futures. Le Plan englobe des initiatives de grande envergure, visant à assurer la préservation des écosystèmes, un transport maritime plus sécuritaire, et une recherche scientifique accrue et menée en partenariat avec les collectivités et les peuples autochtones.

En février 2017, un plan relatif à la ZGICNP a été approuvé par le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, la Great Bear Initiative Society des Premières Nations de la côte, la North Coast-Skeena First Nations Stewardship Society et la Province de la Colombie-Britannique. Dans le cadre de ce plan, les partenaires s’engagent à travailler ensemble pour assurer le maintien des communautés côtières et d’écosystèmes sains et fonctionnels dans cette zone marine importante et unique du Canada. La conclusion de l’entente-cadre de réconciliation sur la gestion et la protection biorégionales des océans représente une étape importante dans la mise en œuvre de la ZGICNP.

Pour réussir à atteindre nos objectifs prévus dans le cadre de la ZGICNP, le gouvernement du Canada, les Premières Nations, et la Province de la Colombie-Britannique travaillent en vue de conclure une entente, qui serait complémentaire à l’entente-cadre de réconciliation sur la gestion et la protection biorégionales des océans, et qui jetterait les bases d’une gouvernance trilatérale des océans et d’une planification spatiale marine, effectuées en toute collaboration dans la biorégion du plateau Nord.

Date de modification :