Comité consultatif ministériel sur l’Office de commercialisation du poisson d’eau douce

En 2017, nous avons sollicité la participation de pêcheurs et de collectivités pour parler de l’avenir de l’Office de commercialisation du poisson d’eau douce (OCPED). Il en est ressorti que de nombreux pêcheurs apprécient toujours l’OCPED et ses services, mais veulent plus de contrôle sur leur industrie.

Conformément à ce que nous avons entendu, nous avions mis sur pied un comité consultatif. Ce comité a examiné les moyens de transformer l'OCPED pour qu'il demeure moderne et concurrentiel dans le marché libre d'aujourd'hui. Le groupe d'experts a exploré de nouveaux modèles de gouvernance et de propriété qui appuient la collaboration et la coopération entre les pêcheurs et qui les font participer à la prise de décisions. Dans le cadre de son bilan, le groupe a évalué les possibilités de nouvelles ententes de partenariat avec des organismes qui pourraient jouer un rôle dans ces nouveaux modèles pour l'OCPED.

Le comité a présenté ses conclusions au ministre en juin 2019. Vous pouvez accéder au rapport final ici.

Il est important pour nous d’assurer la certitude et la prévisibilité dans l’industrie de la pêche en eau douce. Toute décision sur l'avenir de l'OCPED doit être prise de façon ouverte et transparente avec les pêcheurs, les collectivités autochtones et autres communautés, l'industrie, les provinces et les territoires et les autres partenaires de l'industrie de la pêche en eau douce.

Entre-temps, l’OCPED continuera de fournir ses services fort appréciés aux pêcheurs et aux collectivités.

Pour nous joindre

Mobilisation de l’OCPED
Partenariats stratégiques
Pêches et Océans Canada
200 rue Kent, 14e étage
Ottawa ON  K1A 0E6
Courriel : DFO.freshwater-eaudouce.MPO@dfo-mpo.gc.ca

À propos de l’OCPED

L’OCPED est une société d’État fédérale qui a été établie en 1969 et dont l’administration centrale se trouve à Winnipeg, au Manitoba.

En vertu de la Loi sur la commercialisation du poisson d’eau douce, l’Office a le droit exclusif d’acheter et de commercialiser le poisson d’eau douce dans les marchés interprovinciaux et d’exportation. Ce droit s’applique aux produits désignés fournis par les administrations participantes. L’Office a pour mandat :

L’OCPED cherche à remplir son mandat au moyen :

Au cours des 10 dernières années, le milieu opérationnel de l’Office a connu des changements importants.

Cette situation laisse les Territoires du Nord-Ouest comme seule administration participante en vertu de la Loi. Les pêcheurs d’autres administrations peuvent néanmoins vendre à l’OCPED en vertu de contrats, et ils sont nombreux à avoir choisi de le faire.