Plan de gestion pour les stocks de hareng des divisions 2J3KLP pour 2017-2018

Espèce et zone

Les stocks de hareng sont répartis le long des côtes est de Terre-Neuve et du Labrador et de la côte sud-est de Terre-Neuve. Ces stocks alimentent depuis longtemps des pêches commerciales, des pêches de subsistance et des pêches d'appâts.

Les zones de pêche au hareng sont les suivantes : sud du Labrador (zone de pêche 2), baie White et baie Notre Dame (zones de pêche 3 et 4), baie de Bonavista et baie de la Trinité (zones de pêche 5 et 6), baie de la Conception et côte sud (zones de pêche 7 et 8), baie St. Mary's et baie Placentia (zones de pêche 9 et 10), baie de Fortune et de l'île Pass à la baie de Cinq Cerf (zone de pêche 11).

Dates de la saison (sujettes à changement)

Les dates de la saison 2017-2018 de pêche au hareng ont été établies pour chaque zone de pêche après consultation des représentants de l'industrie de la pêche.

TAC et modalités de partage

Le total autorisé des captures (TAC) pour les stocks de hareng des divisions 2J3KLP est limité à 14 842 t pour la saison 2017-2018, ce qui représente, par rapport à 2016, une augmentation de 20 % dans quatre zones, un statu quo dans trois zones et une diminution de 25 % dans une zone. Le TAC sera divisé en allocations, et celles-ci seront attribuées selon les zones de quota et les flottilles conformément aux ententes de partage en vigueur.

Allocations par zone pour 2017-2018
Zone de stock Quotas (changement par rapport au plan précédent)
Labrador 500 t (inchangé)
Baie White/Baie Notre Dame 2 568 t (augmentation de 20 % du quota commercial)
Baie de Bonavista/Baie de la Trinité 5 990 t (augmentation de 20 % du quota commercial)
Baie de la Conception/Côte sud 895 t (rajustement de 100 t, additionné d'une augmentation de 20 % du quota commercial)
Baie St. Mary's/Baie Placentia 2 100 t (inchangé)
Baie de Fortune 789 t (diminution de 25 % du quota commercial)
De l'île Pass à la baie Cinq Cerf 400 t (inchangé)

Les quotas de pêche commerciale sont attribués par zone et par type d'engin, en tenant compte des besoins d'appâts dans d'autres pêches et des parts des flottilles dont il a été convenu par l'intermédiaire des comités consultatifs. Les quotas de chaque flottille (type d'engin) et zone sont exploités de manière concurrentielle.

Mesures de gestion

En se fondant sur les recommandations des Sciences au sujet de la L50 des harengs dans les divisions 2J3KLP, la limite de taille minimale des harengs en 2017-2018 a été fixée à 9,75 pouces (24,76 cm). La tolérance pour les petits poissons passera de 10 % à 20 %.

Veuillez prendre note des changements suivants pour la saison de pêche 2017 :

  • Journaux de bord de la pêche d'appâts : En 2017, il sera obligatoire pour les pêcheurs de remettre leurs journaux de bord de la pêche d'appâts.

Les pêcheurs aux engins fixes n'ont le droit de pêcher que dans la zone de pêche où ils résident (de la zone 1 à la zone 11). Les pêcheurs aux engins mobiles qui résident sur la côte nord-est peuvent pêcher dans n'importe laquelle des zones de pêche 3 à 8 (du cap Bauld au cap Race). Les pêcheurs aux engins mobiles qui résident sur la côte sud-est peuvent pêcher dans les zones de pêche 9 et 10 (du cap Race à la pointe Crewe).

Diverses mesures ont été adoptées pour réduire les prises accessoires éventuelles de saumon dans la pêche commerciale, notamment :

  • l'interdiction d'utiliser des filets en monofilament dans les guideaux des pièges à hareng et les filets maillants;
  • l'interdiction d'utiliser des guideaux de filets-trappes ayant un maillage de plus de deux pouces ou de moins de sept pouces.

Des mesures ont également été prises pour réduire les prises accessoires éventuelles de saumon dans la pêche du hareng d'appât. Ainsi :

  • Il est interdit de mouiller des filets à appâts pendant les périodes de pointe des montaisons de saumon dans la plupart des zones, et tous ces filets doivent être mouillés parallèlement au rivage;
  • Les filets à appâts doivent être mouillés de telle sorte que la ralingue supérieure ne se trouve pas à moins d'une brasse sous la surface.

Tous les titulaires de permis de pêche du hareng qui utilisent des navires d'une longueur hors tout (LHT) égale ou supérieure à 35 pieds et ceux qui utilisent des navires de pêche aux engins mobiles, quelle qu'en soit la longueur, sont tenus par les conditions de leur permis de remettre des journaux de bord détaillés sur leurs prises et leurs activités de pêche.

À la demande du Ministère, les titulaires de permis de pêche à la senne coulissante seront tenus d'accueillir à bord de leur bateau un observateur en mer par intermittence au cours de la pêche.

Les pêcheurs qui participent à la pêche d'appâts et à la pêche commerciale devront communiquer des renseignements sur leurs activités destinés à satisfaire aux exigences du programme scientifique.

La pêche (toutes les flottilles et toutes les zones) est assujettie à un Programme de vérification à quai.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :