Sélection de la langue

Recherche

Réponse des Sciences 2019/010

Mise à jour de 2018 sur l’abondance de reproducteurs et les caractéristiques biologiques du bar rayé (Morone saxatilis) du sud du golfe du Saint-Laurent

Contexte

L’abondance de la population de bars rayés du sud du golfe du Saint-Laurent a diminué à moins de 5 000 reproducteurs à la fin des années 1990 et a ensuite augmenté à plus de 900 000 reproducteurs en 2017. En raison de préoccupations liées à la conservation de l’espèce, la pêche commerciale du bar rayé a été fermée en 1996 et les pêches récréative et autochtone ont été fermées en 2000. Un petit nombre de pêches à des fins alimentaires, sociales et rituelles (ASR) ont été rétablies en 2012, et les allocations de bars rayés attribuées à des groupes autochtones augmentent graduellement depuis. La pêche récréative de l’espèce a été rouverte en 2013 et un projet pilote de pêche commerciale autochtone a été mené en 2018. En raison des demandes répétées d’accès additionnel à la pêche du bar rayé du sud du golfe du Saint-Laurent, le Secteur de la gestion des écosystèmes et des pêches de la région du Golfe de Pêches et Océans Canada (MPO) a demandé en 2018 une mise à jour sur la taille du stock reproducteur de l’espèce et les caractéristiques biologiques de celle-ci. Le présent rapport de réponse des Sciences découle du processus de réponse des Sciences du 12 décembre 2018 sur la mise à jour d’indicateurs de la population de bars rayés (Morone saxatilis) du sud du golfe du Saint-Laurent, qui a été entrepris à la demande de la région du Golfe du MPO, en 2018.

Avis d’accessibilité

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :