Sélection de la langue

Recherche

Document de recherche 2017/079

Évaluation de l’environnement océanographique physique sur la plateforme continentale de Terre-Neuve-et-Labrador en 2016

Par Colbourne, E., Holden, J., Snook, S., Han, G., Lewis, S., Senciall, D., Bailey, W., Higdon, J., et Chen, N.

Résumé

Un survol des conditions océanographiques physiques pour la région de Terre-Neuve et Labrador en 2016 sont présentés dans le cadre du Programme de Monitorage de la Zone Atlantique (PMZA). L'indice de l'oscillation Nord-Atlantique (NAO), un indicateur clé pour la direction et l'intensité des champs de vents hivernaux au-dessus de l'Atlantique nord-ouest, est demeuré positif en 2016, bien que plus faible qu'en 2015. Les champs de pression atmosphérique associés à l'indice NAO ont causé une réduction des vents circulant de l'Arctique vers l'Atlantique Nord-Ouest en hiver, causant des températures hivernales au-dessus des normales sur plusieurs régions. L'étendue des glaces, bien qu'au-dessus des normales en mars et avril, a été au-dessous des normales sur l'ensemble de 2016. Malgré la hausse observée de 1oC depuis le début des années 1980, la température de surface de l'eau au nord-est du plateau Terre-Neuvien a été sous les normales en 2016. Au site d'observation côtier Station 27, la température et la salinité de fond (176m) ont été sous la normale en 2016, respectivement de -0,7 et -1,4 écart-type (É.T.). La stratification à la Station 27 a été quelque peu sous la normale de -0,3 É.T., et la couche mélangée de surface plus profonde de 0,5 É.T. Le volume de la couche intermédiaire froide (CIF; définie par des température <0°C) en 2016 a été sous la normale au large de la partie sud du Labrador (zone NAFO 2J), mais près des normales sur les Grands Bancs et la partie nord-est du plateau Terre-Neuvien (zones 3KL). Le volume de la CIF tel que mesuré en automne lors des relevés multi-espèces dans les zones 2J3KL a été sous la normale. Alors que les moyennes spatiales des températures de fond au printemps dans les zones 3LNO étaient à peu près normales, elles ont été près de 1oC (2 É.T.) au-dessus de la normale dans les zones 3Ps, un record des 33 dernières années. À l'automne, ces mêmes températures de fond dans les zones 2J et 3K se sont réchauffées d'environ 1°C depuis 1990, atteignant un sommet de 2 É.T. au-dessus des normales en 2011. En 2016, elles étaient au-dessus des normales respectivement par 0,5 et 0,3oC. L'indice-composite standardisé du climat de l'Atlantique nord-ouest est calculé à partir des données météorologiques, de glace et de température et de salinité de l'océan depuis 1950. Depuis son niveau le plus bas en 1991, cet indice a affiché une tendance à la hausse, avec presque toujours des valeurs au-dessus des normales, sauf en 2014 et 2015 (7e valeur la plus basse en 67 ans et la plus basse depuis 1993). En 2016, cet indice-composite est retourné à des valeurs normales

Avis d’accessibilité

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :