Sélection de la langue

Recherche

Document de recherche 2016/003

Conditions océanographiques optiques, chimiques et biologiques sur le plateau néo‑écossais et dans l'est du golfe du Maine en 2014

Par C. Johnson, B. Casault, E. Head et J. Spry

Résumé

Le Programme de Monitorage de la Zone Atlantique (PMZA) dérive l’information sur les conditions de l’environnement et de l'écosystème marins à partir de données recueillies sur un réseau d'échantillonnage (stations fixes à fréquence d'échantillonnage élevée, sections transversales du plateau, relevés écosystémiques au chalut de fond) couvrant chaque région de l'Atlantique desservie par Pêches et Océans Canada (MPO; Québec, Golfe, Maritimes et Terre-Neuve), à une fréquence d’échantillonnage variant de bimensuelle à annuelle. Ce rapport fournit une évaluation de la distribution et de la variabilité des éléments nutritifs et du plancton sur le plateau néo-écossais et dans le golfe du Maine, avec comme intérêt principal les conditions observées en 2014. Des températures de surface et d’eau profonde plus élevées que la moyenne ont été observées dans la région Maritimes du MPO en 2014, en particulier pour les eaux de la pente continentale et de la partie ouest du plateau néo-écossais durant la seconde moitié de l'année. La stratification était plus élevée que la moyenne à l'échelle annuelle, mais des anomalies de stratification variables à l'échelle intra-annuelle et des événements de mélange profond ont été observés à la station fixe Halifax-2 en fin d'hiver et au printemps. Bien que les anomalies annuelles moyennes du nitrate de la couche de surface et de la couche profonde étaient près de la normale pour la plupart des sites échantillonnés, une variabilité intra-annuelle importante des anomalies du nitrate a été observée, spécialement pour le nitrate de la couche profonde à Halifax-2. L’intensité de la floraison printanière du phytoplancton telle qu’observée par télédétection a été en général faible sur le plateau néo-écossais, alors que la floraison d’été-automne était plus élevée que la moyenne dans plusieurs régions. La floraison printanière du phytoplancton a atteint des niveaux de profondeur inhabituels aux stations fixes, sans toutefois être représentée dans les observations par télédétection. La biomasse de zooplancton et l’abondance de Calanus finmarchicus étaient inférieures à la moyenne globale en 2014. L'abondance des espèces de Calanus arctique, un indicateur d’eaux froides sur le plateau néo-écossais, a été inférieure à la moyenne en 2014, tandis que l'abondance des espèces extra-côtières chaudes était plus élevée que la moyenne à l’ouest et au centre du plateau néo-écossais. Une présence plus élevée de thaliacés (principalement salpes) a été observée, et peut être liée à la forte variabilité intra-annuelle. Les conditions océaniques dans la région Maritimes du MPO ont été caractérisées par une forte variabilité intra-annuelle et à l’échelle moyenne en 2013 et 2014, en plus des températures plus élevées que la moyenne, et par une importante variabilité interannuelle au cours de la période du PMZA depuis 1999. Il est important d'évaluer non seulement la façon dont l’écosystème réagit aux changements des conditions moyennes, mais aussi la réponse aux changements de la variabilité intra-annuelle et interannuelle. Les données d’échantillonnage à l’aide d’enregistreurs de plancton en continu ont montré que l’abondance de CalanusI-IV et de C. finmarchicus V-VI était revenue à des niveaux normaux ou plus élevés que la normale en 2013 comparativement aux niveaux historiquement bas observés en 2012 sur le plateau néo-écossais. Les espèces C. glacialis, C. hyperboreus et Oithona spp. se sont maintenues à des niveaux quasi normaux à l’échelle du plateau. L’anomalie de trois indices de l'abondance du phytoplancton a été inférieure ou près de la normale sur la partie est du plateau néo-écossais (ESS), mais supérieure ou près de la normale sur la partie ouest du plateau néo-écossais (WSS). Des tendances contradictoires  entre ESS et WSS ont aussi été observées dans l’abondance annuelle moyenne de plusieurs taxons de zooplancton.

Avis d’accessibilité

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Une sélection des produits de données présentés dans ce document de recherche ont été publiés sur le site du Gouvernement ouvert.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :