Sélection de la langue

Recherche

Document de recherche 2012/071

Propriétés optiques, chimiques et biologiques de l’océan dans la région des Maritimes, en 2011

Par C. Johnson, G. Harrison, E. Head, B. Casault, J. Spry, C. Porter et I. Yashayaeva

Résumé

Les conditions océanographiques optiques, chimiques et biologiques dans la région des Maritimes (banc Georges, est du golfe du Maine, baie de Fundy et plateau néo-écossais) en 2011 sont examinées puis comparées aux conditions observées au cours de l'année précédente et à long terme, s’il y a lieu. En plus des descriptions des séries de données de base du Programme de surveillance de la zone atlantique (PMZA) [stations fixes, transects saisonniers, relevés au chalut de l'écosystème ou du poisson de fond, enregistreur continu de plancton], certaines données de l'extérieur de la région sont également examinées afin de donner une vue d’ensemble de la zone.

Les propriétés optiques des deux stations fixes des Maritimes (Halifax 2 et Prince 5) indiquent une profondeur de la zone euphotique moins élevée que les normales en 2011. La stratification saisonnière et le développement de la couche de mélange sont cependant similaires aux conditions observées antérieurement.

Les inventaires saisonniers des nutriments réalisés dans les stations fixes indiquent des niveaux inférieurs aux normales en 2011 et la profondeur de la nutricline en été est la plus élevée jamais enregistrée. Les inventaires des nutriments peu profonds (<50 m) affichent des résultats supérieurs aux normales dans les transects saisonniers, possiblement en raison d'une prolifération printanière tardive, alors que les nutriments profonds (>50 m) sont généralement au-dessous des normales. La section d'Halifax fait exception. En effet, les concentrations de nutriments profonds y sont plus élevées qu'en temps normal et coïncident avec une faible saturation en oxygène, ce qui suggère une influence de l'eau plus chaude du talus continental sur la plate-forme centrale au moment de l'échantillonnage. Globalement, les conditions des nutriments étaient près des normales dans la région des Maritimes en 2011.

Dans les deux stations fixes, la prolifération printanière du phytoplancton était plus tardive, moins importante et plus brève que la prolifération généralement observée. En revanche, les teneurs en chlorophylle en dehors de la période de prolifération à Halifax 2 étaient supérieures aux normales. L'abondance du microplancton (diatomées, dinoflagellés, flagellés, ciliés) constatée dans les stations fixes était aussi inférieure aux normales, bien que l'abondance relative des diatomées ait connu une hausse. À l'inverse de la situation observée dans les stations fixes, une forte prolifération printanière a été mesurée dans les transects saisonniers, particulièrement dans l'est du plateau. Globalement, les conditions du phytoplancton étaient près des normales dans la région des Maritimes en 2011.

Globalement, la biomasse du zooplancton et l'abondance du Calanus finmarchicus étaient inférieures à la moyenne pour les stations fixes, les transects du plateau et les relevés au chalut en 2011. La composition de la communauté de copépodes affichait des niveaux normaux à Halifax 2, mais la période de plus grande abondance, du printemps et de l'été, a commencé environ un mois plus tard et s'est terminée un mois plus tôt que la moyenne. Les copépodes d'eau chaude étaient plus abondants qu'à la normale en automne. À Prince 5, l'abondance totale des copépodes était inférieure à la moyenne tout au long de l'année, particulièrement à la fin de l'été et au début de l'automne. Les espèces du plateau continental étaient plus dominantes que d'habitude tandis que l'abondance des espèces côtières était faible.

Les données de l'enregistreur continu de plancton de 2010 indiquent une augmentation de l'abondance des espèces arctiques de zooplancton dans l'est du plateau néo-écossais, le sud de la plate-forme de Terre-Neuve et l'est du Bonnet Flamand depuis les années 1980. Rien ne démontre un déclin du plancton calcifiant (sensible aux acides) depuis les années 1980.

Avis d’accessibilité

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :