Document de Recherche 2000/118

Indice de saturation de la palangre et du filet maillant dans les relevés des Pêches Sentinelles à la morue dans le nord du golfe du Saint Laurent

Par S. Brulotte et A. Fréchet

Résumé

Les taux de capture obtenus à partir des engins fixes du programme des Pêches Sentinelles à la morue sont un outil complémentaire aux autres méthodes d'évaluation de la biomasse de la morue du nord du golfe Saint-Laurent. Des indices de saturation ont été estimés pour la palangre et le filet maillant des Pêches Sentinelles à la morue de 1994 à 1998. Les régions couvertes sont la côte ouest de Terre-Neuve et la Côte-Nord du Québec, soit 49 sites de pêche. Le protocole d'échantillonnage des Pêches Sentinelles a été conçu de manière à ce que les pêcheurs utilisent les sites, les engins et les méthodes traditionnels de pêche, soit les mêmes pratiques qu’avant le moratoire sur la pêche à la morue. Le nombre de morues (franche et ogac) capturées a généralement été calculé à partir des échantillons de morues franches prélevés. Pour les autres espèces capturées (poisson, requin, crustacés, etc…), une estimation du poids moyen individuel a été utilisé. L'indice de saturation de la palangre a été estimé en divisant le nombre d'individus capturés par le nombre d'hameçons immergés. Pour le filet maillant l'indice de saturation a été estimé en divisant le nombre d'individus capturés par le nombre de filets utilisés.

Il y a eu 2 985 sorties à la palangre de 1994 à 1998, soit 2 591 sorties provenant de Terre-Neuve et 394 sorties effectuées au Québec. De ces 2 985 sorties, il y en a eu 104 sans aucune capture, 1 113 avec seulement de la morue, 1 663 avec des captures mixtes de morues et autres espèces et finalement 105 sorties sans capture de morue mais avec d'autres espèces. La morue représente plus de 60 % des nombres capturés dans plus de la moitié des sorties (62,4 %). L'indice de saturation de la palangre (toutes les espèces) est faible pour l'ensemble des sorties, 80,8 % des sorties ont un indice compris entre 0 et 20 % de saturation. Les moyennes des indices de saturation par site de pêche suivent les mêmes tendances, la majorité ayant un indice inférieur à 20 %. Il y a eu 4 311 sorties effectuées au filet maillant de 1994 à 1998, dont 1 709 sorties à Terre-Neuve et 2 602 sorties au Québec. De ce nombre, il y a eu 81 sorties sans aucune capture, 838 sorties avec seulement de la morue, 3 192 sorties avec des captures de morues et autres espèces et 200 sorties sans capture de morue mais avec d'autres espèces. À Terre-Neuve, la proportion de morues dans les captures est similaire à celle obtenue à la palangre, dans 57,3 % des sorties la morue représente plus de 60 % des individus capturés. Tandis qu'au Québec, la proportion baisse à 30 % des sorties. À Terre-Neuve et au Québec, plus de 80 % des sorties effectuées au filet maillant ont un indice de saturation de 25 individus et moins par filet.

La saturation d'un engin de pêche affecte directement sa capacité à capturer de nouveaux individus. Il en résulte donc un plafonnement des taux de capture à mesure que l'engin devient saturé. Toutefois, la majorité des indices de saturation estimés pour les Pêches Sentinelles à la palangre et au filet maillant, sont suffisamment faibles pour ne pas biaiser les taux de capture. 

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :