Document de recherche 1997/72

Standardisation de chalutiers participant aux pêches sentinelles dans le nord du Golfe du Saint-Laurent en 1996

Par Alain Fréchet

Résumé

Les pêches sentinelles par chalutiers utilisent un plan d'échantillonnage aléatoire stratifié similaire à celui utilisé sur le relevés de poissons de fond du MPO. Contrairement à ceux-ci, les relevés des pêches sentinelles se fait avec neuf chalutiers différents qui couvrent chacun une partie du territoire à échantillonner. Il est donc nécessaire de standardiser l'engin d'échantillonnage, particulièrement l'ouverture entre les ailes du chalut. Nous présentons ici les résultats de standardisations faits avec un câble de rétention.

La calibrait effectuée grâce à l'utilisation d'un câble de rétention a permis de réduire la variabilité inter-navire de 25% à 6% sans biais avec la profondeur. Dorénavant les neuf chalutiers qui participent aux pêches sentinelles utiliseront ces câbles de rétention. Les estimations d'abondance se feront en utilisant 16.5 mètres (54 pieds) comme distance échantillonnée entre les ailes pour tous les bateaux.

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :