Pêches de l'Atlantique
Document de Recherche 1996/067

Inter-calibration de huit chalutiers participants aux pêches sentinelles dans le nord du golfe du Saint-Laurent (3Pn,4RS) en 1995 à l'aide de sondes SCANMAR

Par A. Fréchet

Résumé

L'Utilisation de plusieurs bateaux pour effectuer un relevé stratifié aléatoire présente une difficulté car il est possible que les chalut n'aient pas la même géometrie. La géometrie d'un même chalut lorsqu'il est remorqué peut varier d'un navire à l'autre à cause des propriétés propres à chaque navire. Nous avons tenté de réduire la variabilité inter-bateau en forçant l'usage d'un seul type de chalut. Afin de vérifier la géometrie des chaluts en situation de pêche nous avons effectué des essais en mer à l'aide de sondes acoustiques SCANMAR.

Nous avons constaté que la distance entre les ailes varie d'un navire à l'autre, l'écart pouvant aller jusqu'à 20%. Des coefficients on été dérivés afin de pouvoir comparer la puissance de pêche de chaque navire. les calculs de rendements s'effectuent donc avec une valeur standard de 19 mètres de distance des ailes pour l'ensemble de la flotte. Il a été recommandé de contrôler la géometrie des chaluts à l'aide de câbles de rétention au lieu de modifier les captures à l'aide des paramètres calculés pour la distance entre les ailes, car en fait c'est l'ensemble du chalut qui modifie sa capturabilité avec des changements aux ailes.

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :