Sélection de la langue

Recherche

Aperçu des résultats - Évaluation du Collège de la Garde côtière canadienne

Le Collège de la Garde côtière canadienne (GCC) offre la seule formation maritime professionnelle propre à la GCC au Canada. Les programmes de formation du Collège offrent du soutien au mandat opérationnel de la GCC sur la sécurité maritime, la sûreté et la protection de l'environnement, conformément à la Loi constitutionnelle de 1867 et à la Loi sur les océans. Le Collège offre des programmes de formation nationaux et bilingues, certifiés ou menant vers un diplôme, traitent des disciplines suivantes : programme formation des officiers (PFO), services de communication et de trafic maritimes (SCTM), formation en entretien et en équipement naval (FEEN), formation en sauvetage, sécurité et intervention environnementale. Les diplômés du PFO obtiennent un baccalauréat de l'Université de Cap Breton en plus de la préparation pour les certifications maritimes établies par Transports Canada, lesquelles sont l'objectif de tous les programmes de formation du Collège. Le Collège offre également des formations et de l'expertise à Pêches et Océans Canada et au ministère de la Défense nationale.

Ce que l'évaluation a révélé

Collège de la Garde côtière canadienne − Constatations principales

Il y a plusieurs aspects qui pourraient améliorer le rendement du Collège, dont ceux-ci :

Recommandations

  1. Il est recommandé que le sous-commissaire, Opérations, s’assure que le rôle du Collège soit renforcé pour permettre sa reconnaissance à titre de Centre d’expertise en matière de formation maritime pour la GCC. L’amélioration du modèle de gouvernance du Collège est nécessaire pour garantir une direction et une orientation stratégiques appropriées, et une représentation régionale des cadres supérieurs. Ceci permettrait au Collège d'envisager diverses plateformes d'apprentissage et d'autres modèles de prestation des services à utiliser pour la formation à la GCC.
  2. Il est recommandé que le sous-commissaire, Opérations, veille à ce que le Collège mette en place l’outil d’évaluation post-formation et son répertoire de données, afin de recueillir régulièrement des données sur le rendement auprès des étudiants et des officiers et gestionnaires des opérations de la GCC, et d’intégrer ces données à un cycle d’amélioration constante de la qualité de la formation.
  3. Il est recommandé que le sous-commissaire, Opérations, veille à ce que le Collège renforce le recrutement des élèves-officiers du Programme de formation des officiers et des officiers en SCTM, et assure des liens de collaboration appropriés entre le Collège et les régions de la GCC par rapport au recrutement et aux activités connexes.
  4. Il est recommandé que le sous-commissaire, Opérations, examine la formation ab-initio et en cours d’emploi ainsi que le matériel pédagogique du programme de formation des officiers des SCTM dans le but de déterminer si des changements au contenu ou au mode de prestation de la formation sont possibles et favorables. L’examen, et l’éventuelle mise en place, d'autres alternatives devraient contribuer à réduire le temps requis à l’obtention du certificat.
  5. Il est recommandé que le sous-commissaire, Opérations, veille à ce que le Collège instaure des pratiques de communication fiables entre les élèves-officiers ou les étudiants et le personnel interne afin que toutes les politiques et procédures internes soient comprises et que l’information traitant de la formation et de la vie sur le campus soit communiquée efficacement, ouvertement et ponctuellement.
  6. Il est recommandé que le sous-commissaire, Opérations, s’assure que (i) tous les élèves-officiers ou les étudiants du Collège ont accès aux ressources de soutien et de conseil relatives à la santé mentale, (ii) que le Collège lance une campagne de sensibilisation et de promotion pour attirer l'attention sur les ressources de soutien en santé mentale actuellement disponibles au Collège.

À propos de l'évaluation

L'évaluation couvre la période de cinq ans de 2011-2012 à 2015-2016 et a été menée par la Direction de l’évaluation de Pêches et Océans Canada. La dernière évaluation du Collège de la GCC remontait à 2012. En 2015-2016, le montant total des dépenses du Collège s'élevait à 14 271 700 $.

Pour de plus amples renseignements sur l'évaluation et ses constatations, veuillez consulter le rapport de l'évaluation du Collège de la Garde côtière canadienne, qui comprend le Plan d'action de la gestion, accessible en ligne à l'adresse http://www.dfo-mpo.gc.ca/ae-ve/evaluations-fra.htm.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :