Renard marin
Alopias vulpinus

Tête de renard marin

Tête de renard marin

Tête de renard marin

Les dents du haut et du bas sont petites, acérées et recourbées et les cuspides ont les bords lisses.

Description

Le renard marin est caractérisé par la longueur de sa nageoire caudale qui peut souvent atteindre 50 % de la longueur totale de l'animal. Le museau est court et ses grands yeux sont situés à l'avant de la tête. La deuxième nageoire dorsale est beaucoup plus petite que la première. Le renard marin est un puissant nageur et il peut sauter hors de l'eau. Ses petites mâchoires portent de petites dents acérées et recourbées dont les cuspides ont les bords lisses. La livrée varie entre le brun et le noir sur le dos, avec des reflets métalliques quand on observe le requin de dessus, et des marques blanches irrégulières parsèment le ventre.

Aire de répartition

Le renard marin habite dans toutes les régions chaudes et tempérées des océans. Sa limite septentrionale dans l'ouest de l'Atlantique est l'est de Terre-Neuve, et il se retrouve tout le long de l'Atlantique, jusqu'aux Antilles et au nord de l'Amérique du Sud. Le renard marin est un visiteur estival de la région du Canada atlantique. Les captures ont lieu de juillet à novembre, mais sont plus fréquentes en août et septembre.

Habitat

Le renard marin nage souvent à la surface dans les eaux côtières. Cependant, il peut aussi vivre jusqu'à 350 m de profondeur (1 150 pi) ou plus. On peut trouver les jeunes requins dans les eaux côtières peu profondes. Ils préfèrent les eaux tempérées à tropicales.

Cycle biologique

Dans les eaux canadiennes, la taille varie de 3,3 à 5,5 m de longueur (10,8 à 18 pi). La longueur maximale enregistrée pour cette espèce est de 6,1 m (20 pi); cependant, la longueur habituelle est de 2 à 5 m de longueur (10 à 16,5 pi). Sa longévité maximale est d'environ 45 à 50 ans. Ils migrent selon les saisons et il n'y a aucune trace de migration transocéanique.

Régime alimentaire

Le renard marin se nourrit de poissons vivant en banc, comme le hareng et le maquereau, et de céphalopodes comme l'encornet. Ce requin utilise sa longue nageoire caudale pour frapper sur l'eau, ce qui oblige les bancs de poissons à se resserrer; ensuite le renard marin se sert de sa queue comme un fouet pour assommer ou tuer ses proies.

Reproduction

Ce requin est ovovivipare; les œufs éclosent dans la femelle, et les petits (de 2 à 6) naissent tout formés. Ils mesurent alors 1,5 m de longueur (5 pi). Durant leur croissance utérine, les jeunes peuvent manger leurs frères et sœurs dans la chambre utérine. Apparemment, les zones côtières leur servent de nurserie. Ce requin atteint sa maturité entre 3 et 8 ans; les mâles atteignent 3,3 mètres et les femelles 4,2 mètres. La période de gestation est d'environ 9 mois et la naissance a lieu au printemps.

Interaction avec l'homme

On le trouve principalement dans le cadre de la pêche sportive. Il ne présente qu'une faible menace pour l'homme. Il n'est pas considéré comme étant nuisible, mais il peut l'être pour les pêcheurs de maquereau.

Caractéristiques particulières

  • Nageoire caudale extrêmement longue pouvant atteindre 50 % de la longueur totale
  • Yeux relativement gros
  • Mâchoires et dents relativement petites