Le meunier tacheté

Minytrema melanops

Statut LEP
Aucun statut
AS
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut LEP

  • Aucun statut AS
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP
Statut COSEPAC
Non en péril
NP
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut COSEPAC

  • Non en péril NP
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP

Cette espèce a été désignée comme une espèce préoccupante par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). Elle est inscrite sur la liste des espèces en péril de la Loi sur les espèces en péril (LEP) du gouvernement fédéral et elle bénéficie de la protection en vertu de cette loi. De plus, elle bénéficie de la protection accordée par les dispositions de la Loi sur les pêches du gouvernement fédéral. En vertu de la LEP, un plan de gestion a été élaboré pour cette espèce.

Description générale

Le meunier tacheté (Minytrema melanops) est un membre de la famille des meuniers (Catostomidae) qui présente les caractéristiques suivantes :

  • Le corps des adultes est plutôt allongé et quelque peu comprimé latéralement, tandis que celui des jeunes est plus cylindrique;
  • La longueur moyenne des adultes en Ontario est de 22 à 28 cm et leur poids dépasse rarement un kg;
  • Petite bouche suceuse et saillante;
  • Bouche édentée, dents pharyngiennes courtes;
  • Taches carrées brun noir sur la base de la partie exposée de chaque écaille, plus évidentes sur les flancs, formant de 8 à 10 rangées le long du corps à partir de la tête;
  • Surface dorsale et flancs supérieurs olive foncé à brun; les flancs sont surtout bronze vert, cuivrés ou argentés; le ventre est blanc laiteux ou argenté; lustre cuivré partout; et
  • Nageoires dorsale, caudale et anale olive gris; autres nageoires de couleur mat à blanc.

Répartition

Le meunier tacheté habite l’est et le centre de l’Amérique du Nord et son aire de répartition s’étend des Grands Lacs inférieurs à l’est jusqu’à la Pennsylvanie, au sud jusqu’au golfe du Mexique et à la Floride et à l’ouest jusqu’au Texas. En Ontario, on a observé l’espèce dans le lac Sainte-Claire et dans le bassin de drainage ouest du lac Érié ainsi que dans les rivières Detroit, Sainte-Claire, Sydenham et Thames.

Habitat et cycle biologique

Le meunier tacheté préfère les lacs, ruisseaux et petites rivières limpides dont le fond est sableux, graveleux ou argileux et dur et exempt de vase. On dit qu’il ne tolère pas la turbidité et les fonds composés d’argile limoneuse; on l’a cependant observé dans des eaux turbides en Ontario. À la fin du printemps et au début de l’été, les meuniers se déplacent vers les bancs rocheux des cours d’eau pour se reproduire.

Régime alimentaire

Le meunier tacheté se nourrit de mollusques et d’insectes aquatiques immatures.

Menaces

La population ontarienne représente la limite septentrionale de l’espèce, et celle-ci a peut-être toujours été rare. L’envasement et la détérioration de la qualité de l’eau sont des menaces probables dans les rivières Sydenham et Thames et dans les sites du comté d’Essex. Dans d’autres parties de son aire de répartition, l’espèce a connu un déclin à cause de la diminution de la qualité de l’eau due à l’envasement et à la pollution.

Espèces semblables

Les jeunes poissons ressemblent au meunier noir (Catostomus commersoni), mais, en vieillissant, ressemblent davantage au chevalier de rivière.

Pour un complément d'information, consultez le site Web du Registre de la LEP.

Sources du texte : Trautman 1981; Campbell 1994; Scott et Crossman 1998.

Le meunier tacheté

Meunier tacheté (Minytrema melanops) (© J. R. Tomelleri)

Minytrema melanops
© J. R. Tomelleri

Nom scientifique : Minytrema melanops
Statut selon COSEPAC : Préoccupante (mai 2005)
Statut selon la LEP : Préoccupante (juin 2003)
Région : Ontario

Répartition du meunier tacheté : Documents courants, telle que décrite dans le paragraphe suivant

Répartition du meunier tacheté : Documents courants

Le saviez-vous?

Le meunier tacheté a bouche édentée. Il se nourrit de mollusques et d’insectes aquatiques immatures.

Meunier tacheté

Photo : Konrad Schmidt

Renseignements connexes