Bar rayé (population du sud du golfe du Saint-Laurent)

Morone saxatilis

Statut LEP
Aucun statut
AS
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut LEP

  • Aucun statut AS
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP
Statut COSEPAC
Non en péril
NP
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut COSEPAC

  • Non en péril NP
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP

Description

Le bar rayé (Morone saxatilis) possède les caractéristiques suivantes :

  • Un corps allongé aux flancs comprimés sur lequel se trouvent deux nageoires dorsales séparées, la première étant épineuse. Sept ou huit rayures horizontales sombres couvrent ses côtés.
  • Son dos est vert olive foncé et son ventre blanc, tandis que ses côtés sont plus pâles et argentés.
  • Il peut atteindre jusqu'à un mètre de long au total.

La population de bars rayés du sud du golfe du Saint-Laurent a longtemps été exploitée dans le cadre des pêches commerciales et sportives. Il reste très prisé par les pêcheurs à la ligne et les groupes autochtones. Son déclin a donné lieu à la fermeture de la pêche commerciale de l'espèce en 1996, puis à celle des pêches récréative et autochtone en 2000.

La limite de rétablissement ainsi que l'objectif de rétablissement pour la population de bars rayés sont atteints depuis 2011. En 2013, une pêche récréative et une pêche autochtone ont été rouvertes.

Habitat

La population du sud du golfe du Saint-Laurent est largement répartie dans tous les estuaires et toutes les eaux côtières du sud du golfe du Saint-Laurent, en particulier dans l'est du Nouveau-Brunswick, mais aussi sur les côtes de l'Île-du-Prince-Édouard, une partie de la côte est de la Nouvelle-Écosse et une partie de la Gaspésie au Québec (Baie des Chaleurs).

Répartition du bar rayé

Carte présentant la localisation des trois populations de bar rayé au Canada. L’aire de répartition de la population du sud du golfe du Saint-Laurent est illustrée en orange, soit entre la pointe nord de la Nouvelle-Écosse et Cap Gaspé en Gaspésie au Québec. La zone verte présente l’aire occupée par la population du fleuve du Saint-Laurent, soit de Montréal à approximativement Rimouski. Une zone mauve est illustrée entre Rimouski et Cap Gaspé afin d’indiquer que la provenance des bars dans ce secteur est à déterminer. Finalement, une zone jaune présente la population de la baie de Fundy, du sud de la Nouvelle-Écosse jusqu’à la côte est des États-Unis.

Menaces

La pêche illégale, les prises accessoires dans le cadre d'autres pêches et la perturbation de l'habitat pourraient aussi nuire à la survie de l'espèce.

Renseignements supplémentaires

Pour plus d'information visiter le registre LEP.

Bar rayé (population du sud du golfe du Saint-Laurent)

Illustration : Jeffey Domm

Illustration : Jeffey Domm

Nom scientifique : Morone saxatilis
Statut selon la LEP : Aucun statut
Statut selon le COSEPAC : Préoccupante

Crédit photo : Biodôme de Montréal

Crédit photo : Biodôme de Montréal

Renseignements connexes