Méné à grandes écailles

Méné à grandes écailles
Nom latin

Macrhybopsis storeriana

Nom du groupe

dulcicole

Information taxonomique (en anglais seulement)

Habitat

Le méné à grandes écailles vit dans le centre de l'Amérique du Nord, en particulier dans les lacs du bassin versant du Mississippi, depuis la côte du golfe du Mexique jusqu'aux Grands Lacs laurentiens au nord, jusqu'aux contreforts des Appalaches à l'est et jusqu'aux grandes plaines à l'ouest. Au Manitoba, il se retrouve dans les réseaux fluviaux des rivières Rouge et Assiniboine, ainsi que dans le bassin sud du lac Winnipeg. Dans toute son aire de répartition, le méné à grandes écailles se retrouve principalement dans les cours d'eau et les rivières. Ses préférences quant au substrat varient du gravier à la boue.

Description de l'espèce

Le méné à grandes écailles appartient à la famille des cyprinidés. Le corps est trapu et plutôt épais, avec une longueur moyenne de 100 à 150 millimètres. L'oeil est plutôt grand. La coloration générale est argentée : le dos est vert olive et le ventre est blanc argenté. Une bande latérale pâle marque habituellement les flancs. La nageoire caudale est distinctement fourchue et légèrement pigmentée, à l'exception des trois ou quatre rayons inférieurs, qui sont blancs.