Petit-bec

Opsopoeodus emiliae

Statut LEP
Aucun statut
AS
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut LEP

  • Aucun statut AS
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP
Statut COSEPAC
Non en péril
NP
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut COSEPAC

  • Non en péril NP
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP

Description

Le petit-bec (Opsopoeodus emiliae), un petit poisson plutôt mystérieux à la durée de vie courte, appartient à la famille des carpes et des ménés (Cyprinidae). Ce poisson a un museau arrondi et particulier, comme son nom le laisse entendre, et les caractéristiques suivantes :

  • un petit corps mince et allongé, dont la longueur maximale est d'environ 6 cm;
  • un museau faiblement arrondi et une très petite bouche tournée vers le haut;
  • une queue fourchue et de courtes nageoires pectorales (derrière la tête);
  • de couleur argentée avec une mince bande noire et distincte tout le long de chacun de ses flancs;
  • des écailles entrecroisées sur la partie supérieure du corps;
  • neuf rayons dorsaux (des épines sur la nageoire arrière), qui se distinguent des huit rayons dorsaux des autres ménés du Canada;
  • pendant le frai, les mâles prennent une couleur bleu-argenté foncée et développent de nombreux petits tubercules pointus autour de la bouche.

Habitat

Au Canada, de petites populations se limitent au sud-ouest de l'Ontario, dans le lac Sainte-Claire et ses petits affluents, la rivière Detroit et la rivière Sydenham. La faible taille de ces populations complique les recherches, et la quantité exacte de petit-bec au Canada est inconnue. Cependant, selon des données de surveillance récentes, on craint que le petit-bec ait disparu de la rivière Thames, et que son aire de répartition historique ait subi une réduction de plus de 80 %. Aux États-Unis, le petit-bec est commun et répandu, du Texas au Wisconsin, ainsi qu'en Caroline du Sud et en Floride.

Des recherches supplémentaires sur la biologie et l'habitat de prédilection du petit-bec au Canada sont nécessaires. Aujourd'hui au Canada, ce poisson vit surtout dans des zones considérées moins favorables que celles de son aire de répartition historique, peut-être en raison de la disparition de son habitat idéal. Par exemple, le petit-bec vivait autrefois dans un habitat limpide et tranquille à la végétation abondante. Aujourd'hui, on le trouve le plus souvent dans des parties chaudes et calmes de rivières turbides dénuées ou presque de végétation aquatique, aux substrats (fonds) de limon, d'argile ou de sable.

On estime à trois ans la durée de vie du petit-bec, et on pense qu'il atteint sa maturité sexuelle vers un an. Le comportement de frai de ce poisson, en comparaison avec celui d'autres cyprinidés d'Amérique du Nord, est unique. Vers la fin du printemps, les mâles en frai choisissent une surface plane, sous un rocher par exemple, et y conduisent les femelles qui y pondent leurs œufs. Les femelles pondent jusqu'à 120 œufs à la fois, en une seule ligne le long de la surface plane, et les mâles protègent le nid et les œufs contre les prédateurs. Le petit-bec répète le processus de frai plusieurs fois au cours des six ou sept jours suivants, et les œufs éclosent habituellement après six jours.

Le petit-bec se nourrit principalement de petits insectes aquatiques tels que les moucherons. Les larves de poissons, les œufs et les petits crustacés aquatiques peuvent également faire partie de son menu. La position de la bouche autorise à penser que cette espèce se nourrit près de la surface ou en eau peu profonde.

Menaces

Le petit-bec se nourrit principalement de petits insectes aquatiques tels que les moucherons. Les larves de poissons, les œufs et les petits crustacés aquatiques peuvent également faire partie de son menu. La position de la bouche autorise à penser que cette espèce se nourrit près de la surface ou en eau peu profonde.

Renseignements supplémentaires

Pour obtenir plus de renseignements, consultez le Registre public des espèces en péril (LEP).

Petit-bec

Petit-bec (Opsopoeodus emiliae) (© Joseph R. Tomelleri)

Illustration du petit-bec adulte par © Joseph R. Tomelleri

Nom scientifique : Opsopoeodus emiliae
Statut selon la LEP : Préoccupante
Statut selon le COSEPAC : Menacée
Région : Ontario

Aire de répartition du petit-bec au Canada

Aire de répartition du petit-bec au Canada.

Le saviez-vous?

Cette espèce a récemment été désignée comme espèce menacée par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). En 2003, elle avait été inscrite sur la liste des espèces préoccupantes en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP) du gouvernement fédéral et un plan de gestion a été élaboré en 2009. Si l'espèce est inscrite comme espèce menacée en vertu de la LEP, une stratégie de rétablissement connexe sera élaborée.

Petit-bec (Crédit photo : Konrad Schmidt)

Crédit photo : Konrad Schmidt

Renseignements connexes