Baleine à bec commune (détroit de Davis, baie de Baffin et mer du Labrador)

Hyperoodon ampullatus

Statut LEP
Aucun statut
AS
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut LEP

  • Aucun statut AS
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP
Statut COSEPAC
Non en péril
NP
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut COSEPAC

  • Non en péril NP
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP

Description

Les baleines à bec communes sont des baleines à bec qui ressemblent à des dauphins. Elles sont cependant beaucoup plus grosses que la plupart des espèces de dauphins. Elles peuvent atteindre de 7 à 9 m de longueur, et les mâles ont habituellement un mètre de plus que les femelles. Leur couleur varie de brun chocolat à gris clair. Les femelles et les mâles immatures ont un petit front bulbeux, tandis que les mâles matures ont un front plus grand et carré.

Les baleines à bec communes ont une espérance de vie d'au moins 37 ans. Les mâles atteignent la maturité lorsqu'ils ont de 7 à 9 ans, et les femelles, de 8 à 13 ans. Les femelles donnent naissance à un baleineau tous les deux ans. Elles se nourrissent de divers poissons de fond et calmars, avec une préférence pour les calmars Gonatus.

Habitat

Deux populations de baleines à bec communes vivent dans les eaux canadiennes : la population de la plate-forme Néo-Écossaise et la population du détroit de Davis, de la baie de Baffin et de la mer du Labrador. Ces deux populations sont génétiquement distinctes. Les animaux de la plate-forme Néo-Écossaise sont de plus petite taille et peuvent se reproduire plus tard dans l'année. La population du détroit de Davis, de la baie de Baffin et de la mer du Labrador est présente à partir du Labrador, dans le détroit de Davis et dans la partie sud de la baie de Baffin. Ces baleines préfèrent les profondeurs supérieures à 500 m, le long du talus continental, et elles sont rarement observées près des côtes. Elles se rassemblent près des navires de pêche en eau profonde au large du Labrador et à l'ouest du détroit de Davis, où certaines ont appris à se nourrir des poissons rejetés.

Menaces

Le rapport du Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) indique que les principales menaces pesant sur la baleine à bec commune dans la population du détroit de Davis, de la baie de Baffin et de la mer du Labrador sont l'enchevêtrement dans les engins de pêche (la principale menace connue) et la pollution sonore dans les océans. L'étendue des préjudices découlant de ces menaces est inconnue.

Renseignements supplémentaires

Pour de plus amples renseignements, visitez le Registre public des espèces en péril.

  • Les baleineaux sont plus petits et leur front est plus foncé (mention de source : Laboratoire Whitehead)

    Les baleineaux sont plus petits et leur front est plus foncé (mention de source : Laboratoire Whitehead)

  • Les femelles et les jeunes mâles ont un front arrondi (mention de source : H. Moors-Murphy)

    Les femelles et les jeunes mâles ont un front arrondi (mention de source : H. Moors-Murphy)

  • Le front des mâles devient plus plat et plus blanc au fil du temps (mention de source : H. Moors-Murphy)

    Le front des mâles devient plus plat et plus blanc au fil du temps (mention de source : H. Moors-Murphy)

Baleine à bec commune (détroit de Davis, baie de Baffin et mer du Labrador)

Illustration d'une baleine à bec commune vue de profil. Sa couleur varie de brun chocolat à gris clair et elle a un front et un bec prononcés.

Illustration d'une baleine à bec commune vue de profil. Sa couleur varie de brun chocolat à gris clair et elle a un front et un bec prononcés.

Nom scientifique : Hyperoodon ampullatus
Statut selon la LEP : À l'étude
Statut selon le COSEPAC : Espèce préoccupante
Régions : Nunavut et Terre-Neuve-et-Labrador

Région : Nunavut et Terre-Neuve-et-Labrador

Limite canadienne de la population du détroit de Davis, de la baie de Baffin et de la mer du Labrador de la baleine à bec commune. L'étendue de la carte est de 50 degrés nord à 70 degrés de latitude nord et de 70 degrés ouest à 52 degrés de longitude ouest. La baleine à bec commune se trouve dans les eaux profondes (plus de 500 m) de l'Atlantique Nord, au large des côtes de Terre-Neuve et du Labrador et au nord dans la baie de Baffin. La distribution n'est pas cartographiée au-delà de la zone économique exclusive du Canada. La carte est fondée sur l'évaluation et le rapport de situation du COSEPAC sur la baleine à bec commune (Hyperoodon ampullatus) au Canada (2011).

Limite canadienne de la population du détroit de Davis, de la baie de Baffin et de la mer du Labrador de la baleine à bec commune. L'étendue de la carte est de 50 degrés nord à 70 degrés de latitude nord et de 70 degrés ouest à 52 degrés de longitude ouest. La baleine à bec commune se trouve dans les eaux profondes (plus de 500 m) de l'Atlantique Nord, au large des côtes de Terre-Neuve et du Labrador et au nord dans la baie de Baffin. La distribution n'est pas cartographiée au-delà de la zone économique exclusive du Canada. La carte est fondée sur l'évaluation et le rapport de situation du COSEPAC sur la baleine à bec commune (Hyperoodon ampullatus) au Canada (2011).

Le saviez-vous?

La baleine à bec commune est connue pour sa tendance à s'approcher des bateaux et est une des meilleures plongeuses de toutes les baleines. Elle est reconnue pour atteindre une profondeur de 800 m et peut rester sous l'eau jusqu'à 70 minutes.

Renseignements connexes

Date de modification :