Éperlan arc-en-ciel

Éperlan arc-en-ciel
Nom latin

Osmerus mordax

Nom du groupe

diadromes

Information taxonomique (en anglais seulement)

Habitat

L'éperlan arc-en-ciel est largement répandu des deux côtés de l'Atlantique Nord, dans le Pacifique Nord-Ouest et dans l'océan Arctique, ainsi que dans de nombreux plans d'eau intérieurs. Comme le saumon, il est anadrome, c'est-à-dire qu'il quitte l'eau douce pour vivre en mer, puis revient en eau douce pour y frayer. Cette espèce fait l'objet d'une pêche commerciale dans l'Atlantique et les Grands Lacs.

Description de l'espèce

L'éperlan arc-en-ciel est un poisson d'assez petite taille : il mesure habituellement moins de 20 centimètres, mais peut atteindre 25 centimètres. C'est un poisson allongé de coloration argentée, au dos vert pâle à vert olive. Les écailles sont grandes. Hors de l'eau, l'éperlan a des reflets roses, pourpres ou bleus, d'où son nom d'éperlan arc-en-ciel. La nageoire dorsale est située au milieu du dos. La bouche, relativement grande, est garnie de dents pointues et la mâchoire inférieure est protubérante. À l'époque du frai, des tubercules (petites bosses) caractéristiques se dressent sur tout le corps des mâles. La durée de vie de l'éperlan arc-en-ciel est d'environ cinq ans. En général, les femelles vivent plus longtemps que les mâles et atteignent une plus grande taille.