Plie canadienne (population des Maritimes)

Hippoglossoides platessoides

Statut LEP
Aucun statut
AS
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut LEP

  • Aucun statut AS
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP
Statut COSEPAC
Non en péril
NP
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut COSEPAC

  • Non en péril NP
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP

Description

La plie canadienne (Hippoglossoides platessoides) présente les caractéristiques suivantes :

  • un poisson plat doté d'une nageoire caudale arrondie;
  • une grande bouche dont l'os de la mâchoire s'étend en dessous de la bouche;
  • la partie supérieure du corps est de couleur brun-rougeâtre et la partie inférieure est de couleur blanche;
  • les adultes peuvent atteindre une longueur de 60 cm.

La plie canadienne, un poisson dont la croissance est relativement lente, a un corps aplati unique. Au moment de son éclosion, le fretin a la forme d'un poisson normal. Lors de son développement, au moment où la plie s'installe sur le fond marin, la partie latérale de son corps devient plate et son œil gauche migre vers le côté droit de son corps pour que la plie puisse nager sur le côté. Le côté supérieur (qui porte maintenant les deux yeux) est pigmenté de façon à ce que la plie puisse se camoufler dans les sédiments. Dans le cas de la plie canadienne, les deux yeux se retrouvent presque toujours du côté droit de son corps.

Habitat

L'unité désignable des Maritimes de la plie canadienne se trouve dans le golfe du Saint-Laurent, sur le plateau néo-écossais, dans la baie de Fundy et sur le banc de Georges. Elle fait partie des divisions 4TRS, 4Vn et 4XWVs de l'Organisation des pêches de l'Atlantique Nord-Ouest (OPANO). Les œufs et les larves sont pélagiques. Les jeunes et les adultes sont habituellement enfouis dans les sédiments. Ils préfèrent se trouver à une profondeur de 50 à 200 mètres et ils préfèrent une température de l'eau de 0ºC à 1,5 ºC.

Menaces

La surpêche constitue la menace principale touchant la plie canadienne. Le taux de mortalité naturelle a augmenté dans l'unité désignable des Maritimes, ce qui a entraîné la plupart des déclins au cours des dernières décennies et qui explique le fait que ce stock ne parvient pas à se rétablir à la suite de la pêche limitée. Il est possible que plusieurs facteurs contribuent à cette mortalité naturelle élevée, notamment la prédation et des conditions environnementales défavorables. On croit aussi que les rejets illicites de petits poissons ont contribué au déclin de la population des Maritimes.

Renseignements supplémentaires

La population des Maritimes de la plie canadienne a été désignée comme étant menacée par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada. Des consultations sur l'ajout de cette population à la Liste des espèces en péril ont eu lieu du 1er novembre 2013 au 31 mai 2014. La recommandation d'inscription du gouverneur en conseil sera publiée dans la Gazette du Canada, Partie 1 (journal du gouvernement du Canada où sont publiés les lois et règlements).

Visitez le Registre public des espèces en péril (LEP).

Plie canadienne (population des Maritimes)

Plie canadienne

Nom scientifique : Hippoglossoides platessoides
Statut selon la LEP : Aucun statut
Statut selon le COSEPAC : Menacée (2009)
Région : Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard, Québec, Terre-Neuve-et-Labrador

répartition de la plie canadienne pour la population Maritime

Cette carte indique la répartition de la plie canadienne pour la population Maritime.

Information connexe