Incidence des aménagements hydroélectriques sur la productivité primaire des eaux côtières et sur la composition de la communauté phytoplanctonique

Description

Cartes topographiques de la rivière Romaine où un projet d'aménagement hydroélectrique est en cours. Les cartes sont tirées de l'Atlas du Canada/Toporama.

L'aménagement hydroélectrique de la rivière Romaine est en cours. La production d'énergie hydroélectrique est censée débuter en 2014 et devrait atteindre son plein potentiel en 2020. Pour ce projet, on utilisera l'aménagement de la rivière Romaine comme cas type en vue d'examiner l'incidence de tels aménagements sur les environnements marins côtiers en recueillant les données de base avant le début de l'exploitation et en effectuant un suivi continu au moment où l'incidence de l'aménagement se fera sentir. Le projet porte surtout sur l'incidence qu'une modification au chapitre de l'eau douce, des nutriments et de la matière organique transportés par la rivière a sur la productivité et la composition des communautés phytoplanctoniques se trouvant près de l'embouchure de la rivière. Dans le cadre du projet, on étudiera également la fréquence et l'intensité des éclosions d'algues toxiques (croissance rapide des algues qui rejettent des substances toxiques et causent du tort à d'autres organismes) qui se produisent fréquemment dans cette région. Durant la première année, le chargé de projet examinera l'information existante relativement au golfe du Saint-Laurent et jettera les bases d'une future collaboration avec des partenaires éventuels. Durant la deuxième année (selon le financement), le suivi des conditions de base sera amorcé.

Nom du programme

Programme stratégique de recherche et d'avis fondés sur l'écosystème (PSRAFE)

Écorégion

Atlantique : Golfe et estuaire du Saint-Laurent

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Michael Scarratt

Date de modification :