Estimation de la consommation alimentaire des poissons démersaux et du niveau trophique pour les principales espèces de poissons dans l'écosystème marin de T.-N.-L. : une validation de principe visant l'élaboration de références en matière de réseaux trophiques dans un contexte de gestion écosystémique

Description

La gestion écosystémique (GE) est un principe de gestion des pêches qui envisage l'écosystème dans son ensemble et qui vise donc plusieurs objectifs en parallèle. La GE exige certains compromis ou le maintien d'un certain équilibre au chapitre des priorités, notamment entre des pêches qui ciblent des espèces qui sont liées en vertu de rapports proie-prédateur et d'autres interactions (p. ex. dans l'écosystème marin de Terre-Neuve-et-Labrador, les phoques et la morue franche ou la morue franche et les crevettes ou le crabe). L'évaluation de ces compromis est faite au moyen de modèles de réseaux trophiques, ce qui exige un volume considérable de données, de ressources et du temps. Le projet permettra d'améliorer le processus d'évaluation en mettant surtout l'accent sur les interactions existant entre les espèces clés. Dans le cadre du projet, on estimera la quantité de nourriture consommée par les poissons qui se nourrissent dans le fond par rapport à la quantité consommée par les mammifères marins, on examinera les différentes catégories de proies qui sont consommées et on évaluera la position que les espèces clés occupent dans la chaîne alimentaire.

Nom du programme

Programme stratégique de recherche et d'avis fondés sur l'écosystème (PSRAFE)

Écorégion

Atlantique : Plateaux de Terre-Neuve et du Labrador

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Mariano Koen-Alonso

Date de modification :