Évaluation de la faisabilité d'élaborer des objectifs de gestion des pêches axés sur la biodiversité pour le hareng du Pacifique

Description

Oeufs de hareng sur des algues brunes, Haida Gwaii Photo : Peter Katinic (MPO)

La répartition des lieux de reproduction et les périodes de reproduction du hareng du Pacifique sont très variées en Colombie-Britannique (C.-B.). Cette diversification contribue à la productivité de la population de poissons et à sa résilience, mais cette caractéristique n'a pas encore été intégrée officiellement à la gestion des pêches de hareng. Selon les données dont on dispose, chaque regroupement de population de harengs comprend des sous-populations distinctes du point de vue génétique et il existe un grand nombre de ces regroupements, répartis spatialement et comprenant cinq grands stocks migratoires. Malgré l'application uniforme du total autorisé des captures pour la pêche du hareng, les populations de trois des cinq grands stocks de harengs sont sous les niveaux de récolte durable. Dans le cadre du projet, on aura recours à la modélisation de simulation pour mieux comprendre la structure des stocks de harengs, pour analyser diverses hypothèses sur la biodiversité du hareng et pour évaluer les options de gestion disponibles pour préserver la biodiversité.

Nom du programme

Programme stratégique de recherche et d'avis fondés sur l'écosystème (PSRAFE)

Écorégion

Pacifique : Côte Ouest de l'île de Vancouver

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Jaclyn Cleary

Date de modification :