Détermination des zones d'importance écologique et biologique (AIEB) et des espèces d'importance écologique (EIE) dans les zones côtières des Grands Lacs : adaptation des critères du Plan d'action du Canada pour les océans en vue de définir « l'importance »

Description

Dans les aires marines, les habitats vulnérables du point de vue écologique et les espèces de poissons qui exigent une gestion plus étroite sont indiqués dans le Plan d'action pour les océans au moyen de critères précis visant quatre priorités de conservation :

  1. les zones d'importance écologique et biologique;
  2. les espèces d'importance écologique;
  3. les espèces rares ou en déclin et
  4. les zones dégradées.

Dans le cadre du présent projet, on mettra à l'essai l'utilisation de ces critères afin de déterminer les priorités de conservation dans les écosystèmes d'eau douce. Ce travail sera effectué en deux volets :

  1. un atelier au cours duquel on expliquera les critères aux scientifiques œuvrant dans le secteur des eaux douces et on choisira une zone aux fins d'étude de cas,
  2. l'utilisation des résultats de l'étude de cas pour évaluer les critères dans le contexte de l'eau douce.

Nom du programme

Programme stratégique de recherche et d'avis fondés sur l'écosystème (PSRAFE)

Écorégion

Centre du Canada : Bassin versant des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent (eau douce)

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Robert Randall

Date de modification :