Comprendre les répercussions des changements climatiques sur les interactions entre les populations de sardines du Pacifique et de harengs du Pacifique en Colombie-Britannique

Description

Photo de harengs du Pacifique par Linnea Flostrand (MPO)

La population de sardines le long de la côte du Pacifique a considérablement augmenté au cours des dernières décennies alors que la population de harengs du Pacifique de la côte ouest de l'île de Vancouver a connu une diminution. Il est possible que la population de harengs subisse les contrecoups de la concurrence avec les sardines pour la nourriture durant l'été dans les aires d'alimentation communes au large de l'île de Vancouver. Le projet a pour but d'étudier comment la concurrence pour la nourriture peut affecter le hareng, et il sera fondé sur l'examen de la répartition des poissons, de la composition de leur régime alimentaire et des conditions océaniques. Les résultats de l'étude fourniront l'information nécessaire pour explorer l'incidence des futurs changements climatiques prédits sur le chevauchement de l'habitat et sur la concurrence éventuelle entre ces deux espèces.

Nom du programme

Programme stratégique de recherche et d'avis fondés sur l'écosystème (PSRAFE)

Écorégion

Pacifique : Côte Ouest de l'île de Vancouver

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Jennifer Boldt

Date de modification :